POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château de Mercoeur

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Mercoeur

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Loire (43) ; Saint-Privat-d'Allier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

AI 109, 110

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle ; 18e siècle

Description historique

Structure d'ensemble médiévale, avec reprise à la Renaissance et au 18e siècle. Au 13e siècle, la famille Mercoeur se choisit un site élevé pour bâtir une forteresse. Le donjon fut construit de façon à donner vue sur les deux châteaux de Saint-Privat et de Saint-Didier d'Allier. Pendant la guerre de Cent ans, la forteresse brûle, sans doute du fait des Routiers. A partir de 1764, le nouveau propriétaire entreprend une nouvelle construction dont les travaux sont interrompus par la Révolution. Le château n'est plus habité depuis 1914. Le château occupe une position à flanc de mont, apparemment exposée aux attaques venant du sommet. Cela pourrait s'expliquer par le rôle de relais optique plus que de défense joué originellement par le donjon et par la précocité de son implantation. Le corps de logis rectangulaire est flanqué du donjon rond et d'une tour plus petite. Il est desservi par une troisième tour intérieure à escalier en vis. L'édifice est entouré d'une enceinte quadrangulaire, sans doute réemployée pour la construction des fermes du hameau. Le corps de logis comportait un retour en équerre au nord-est, construit en deux temps, dont une souche de cheminée et un rez-de-chaussée voûté en berceau sont les seuls vestiges. La demeure noble du 18e siècle, n'a été réalisée que pour moitié. A l'intérieur, le premier niveau du donjon possède une voûte peinte en trois compartiments, avec feuillage, pots à fleurs... qui pourrait remonter au 17e siècle. Dans le corps de logis, écroulé vers 1960, subsistent deux grandes cheminées à moulurations gothiques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/10/03 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Donjon et tourelle d'escalier nord y compris la peinture murale de la voûte au rez-de-chaussée du donjon ; façades et toitures du chateau et du bâtiment du 18S ; les deux cheminées interieures du chateau (cad. AI 109, 110) : inscription par arrêté du 3 octobre 1979

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Projet de restauration.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/31