Eglise Saint-Nectaire

Désignation

Dénomination

Église

Titre courant

Eglise Saint-Nectaire

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes 63 Saint-Nectaire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Historique

Datation des campagnes principales de construction

12e siècle

Commentaire historique

Eglise des 11e et 12e siècles, de style auvergnat, composée d'un narthex avec tribune au-dessus, d'une nef voûtée en berceau avec bas-côtés surmontés de tribunes, de deux transepts avec chapelles semi circulaires orientées, d'un choeur terminé par un cul-de-four et bas-côtés flanqués de trois chapelles rayonnantes. La croisée est couverte par une coupole avec pendentifs, et surmontée d'un clocher à huit pans avec flèche en tuf (parties supérieures du clocher et flèche refaites au 19e siècle). Chapiteaux sculptés (décor végétal ou historié, tiré du Nouveau Testament, de l'Apocalypse et de la légende de Saint-Nectaire). Saint-Nectaire joua un rôle décisif dans l'évangélisation de l'Auvergne, et mourut au 3e siècle. Un prieuré, dépendant de l'abbaye de la Chaise-Dieu, fut édifié sur son tombeau vers le milieu du 12e siècle. En 1146, le territoire de Saint-Nectaire fut donné à la Chaise-Dieu par Guillaume VII, comte d'Auvergne. L'église de Saint-Nectaire peut être considérée comme l'un des exemples les plus significatifs de l'architecture romane d'Auvergne, portant à un degré de perfection l'art de la combinaison des volumes.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection MH

Classé MH

Date protection

1840 : classé MH

Précisions sur la protection MH

Eglise : classement par liste de 1840

Nature de l'acte de protection MH

Liste

Référence aux objects conservés dans l'édifice

PM63000892, PM63001942, PM63001943, PM63001941, PM63001944

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Crédits

© Monuments historiques, 1992

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Dossier

Dossier de protection