Château de Lavaure

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Lavaure

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Neschers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

AC 331

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1710

Description historique

Edifié en 1710 par Joaquim d'Estaing, évêque de Saint-Flour, le château se compose d'un corps de bâtiment principal comportant un rez-de-chaussée, un étage noble et un comble à la Mansart ; et deux ailes de communs en retour d'équerre sur la cour d'honneur. La cour ainsi déterminée, est fermée par des douves sèches bordées d'une balustrade de pierre et s'ouvre par une porte en fer forgé ornée de volutes. Face au château se tient le bassin d'Adam et d'Eve, circulaire. Le groupe central y est traité à la manière baroque, avec les deux personnages drapés disposés symétriquement, et séparés par diverses plantes stylisées. Dans le parc se tient la fontaine du Diable, sorte de mur orné d'une palmette et encadré de deux pilastres cannelés, orné d'une figure grimaçante. L'intérieur comprend quelques salles lambrissées. La cage d'escalier présente un plafond orné, en motif central, d'un médaillon oval entouré de guirlandes. Quatre atlantes semblent soutenir le plafond.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1974/07/01 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures ; cour d'honneur avec son bassin ; balustrade bordant les douves, y compris sa grille en fer forgé ; bassin et fontaine d'Adam et Eve ; fontaine du Diable ; escalier intérieur avec sa cage et sa rampe en fer forgé ; pièces suivantes avec leur décor : vestibule, grand et petit salons et deux chambres au rez-de-chaussée (cad. AC 331) : inscription par arrêté du 1er juillet 1974

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/5
Corniche gênoise de la façade.
Corniche gênoise de la façade.
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image