Eglise Saint-Joseph

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Joseph

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Pontivy ; rue Nationale

Adresse de l'édifice

Nationale (rue)

Références cadastrales

1998 BD 96

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1863

Description historique

L'église Saint-Jospeh de Pontivy a été érigée à la suite de la visite de l'Empereur Napoléon III à Napoléonville en 1858, qui désirait poursuivre par un geste éclatant l'oeuvre de son grand oncle. Les architectes locaux ne présentant pas aux yeux de l'administration des garanties suffisantes pour un chantier si important, on fit appel à un protégé de la tante de l'Empereur résidant non loin de Colpo, la Princesse Bacciochi. Ce fut le début d'une très longue conception de la part de M. Varcollier, jeune architecte parisien soumis aux avis du Comité des Inspecteurs généraux des édifices diocésains, Labrouste, Viollet-le-Duc et Vaudoyer, comme aux impératifs budgétaires, la ville de Pontivy ne participant pas à cette construction prise en charge uniquement par le Minsitère des cultes. La construction commencée au printemps 1863 dura jusqu'en 1867, date où la subvention impériale se trouva épuisée ; l'église ne put recevoir sa flèche de pierre et resta ainsi inachevée. Le style néo-gothique ici adopté, qui ne sacrifie en rien la tradition locale, reprend les poncifs de l'architecture du 13e siècle en Île-de-France ou en Champagne, tout en traitant l'espace intérieur de l'édifice de manière remarquable, malgré l'époque tardive de la construction. Ouverte exceptionnellement au culte et à la visite pendant l'année, l'église Saint-Joseph, isolée au centre d'un square, reste un important témoignage d'une volonté urbanistique qui a marqué la ville de Pontivy depuis Napoléonville.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1985/12/05 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. BD 96) : inscription par arrêté du 5 décembre 1985

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Référence aux objets conservés

PM56005390, PM56005389, PM56003612

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
Façade, vue axiale
Façade, vue axiale
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image