Malouinière de la Motte-Jean

Désignation

Dénomination de l'édifice

Manoir

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Malouinière

Titre courant

Malouinière de la Motte-Jean

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Saint-Coulomb ; Cancale

Lieu-dit

La Motte-Jean

Références cadastrales

1997 L 80 ; 2021 L 77, 83 à 86, 93, 94, 100, 254, 256, 396, 398, 409, 410, 412 à 424 (Saint-Coulomb) ; C 313 (Cancale)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle

Description historique

Ce manoir est un exemple typique de la recherche des creux du terrain par les corsaires pour y installer leur maison de campagne. C'est un édifice de plan en H présentant un corps de logis central, flanqué de deux pavillons en saillie. Cette construction du début du 18e siècle possède un haut et un bas jardin. L'accès s'effectue, pour le haut jardin, par un escalier en pierre en fer à cheval. Le bas jardin se trouve en contrebas et offrait une vue avec étang et douves. Pendant la Révolution, le manoir fut transformé en hôpital. La chapelle rectangulaire, datée de 1707, a été transformée en grenier et cellier.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre ; ciment

Typologie de plan

Plan en H

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier central à balustres et à vide de cage

Commentaire descriptif de l'édifice

Cette malouinière forme un ensemble organisé avec soin. Le logis est mis en scène au centre d'une composition en partie close de murs, bordé au nord d’une douve en eau alimentée par plusieurs sources, protégé à l'ouest par une terrasse haute et subtilement intégré à la pente sur une terrasse intermédiaire ouverte à l'est sur une cour d'honneur, qui elle-même surplombe un jardin bas bordé par le ruisseau de la Trinité et un étang. Le système de douves qui devait former à l’origine un vaste rectangle ouvert au coeur de l’enclos, est aujourd’hui réduit à ses branches nord et est, et à une petite partie de sa branche ouest, mais ces dispositions résiduelles restent néanmoins, par leurs dimensions et leur mise en œuvre soignée en maçonnerie, significatives de leur ampleur passée. L’ancienne chapelle, de plan rectangulaire, est implantée sur l’angle nord-est de l’enceinte, avec double accès intérieur et extérieur, tandis que le colombier occupe une position symétrique au sud-est de l’enclos. Ce colombier de forme carrée à l’extérieur et ronde à l’intérieur, totalise quelque 600 boulins. Sa toiture entièrement refaite ne comporte plus aucun élément d’origine.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2021/06/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

La malouinière de la Motte-Jean, à savoir le logis en totalité, le colombier et l'ancienne chapelle en totalité, le jardin pour son sol d'assiette et l'ensemble de ses dispositions architecturées (murs, terrasses, douves, escaliers, etc. - à l'exclusion de la dépendance récente) ainsi que l'étang avec sa chaussée et l'ancienne allée au sud de la propriété, ensemble figurant au cadastre de la commune de Saint-Coulomb, section L parcelles n° 77, 83 à 86, 93, 94, 100, 254, 256, 396, 398, 409, 410, 412 à 424 et au cadastre de la commune de Cancale, section C parcelle n° 313, suivant le plan joint à l'arrêté : inscription par arrêté du 7 juin 2021

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'arrêté d'inscription du 7 juin 2021 se substitue à l'arrêté d'inscription du 23 octobre 2021 : Façades et toitures du bâtiment principal à l'exclusion des dépendances (cad. L 80) : inscription par arrêté du 23 octobre 1980

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/9