Château du Plessix (également sur commune de Tresboeuf)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château du Plessix (également sur commune de Tresboeuf)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; La Couyère ; Le Plessix

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Tresboeuf

Lieu-dit

Le Plessix

Adresse de l'édifice

Plessix (Le)

Références cadastrales

1962 C 164, 165, 167, 169, 170, 202 à 204, 207, 209, 210 à 216, 219 à 222, 226 à 228, 533, 613, 713, 720, 723 à 726, 728 à 731, 794 à 797, 1993 C 164, 165, 170, 202 à 204, 207, 209, 210 à 216, 219 à 222, 226 à 228, 533, 613, 713, 720, 723 à 726, 728 à 730, 794, 811, 812, 813, 814

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 18e siècle, 2e moitié 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

16e siècle (?)

Description historique

Le château du Plessix a été construit dans le premier quart du 18e siècle par Gilles Gardin, écuyer, seigneur du Boishamon, directeur des monnaies à Rennes, en remplacement d'un manoir plus ancien dont les vestiges subsistent encore aujourd'hui dans le parc. Une description de 1744 indique l'existence du jardin, du parc et des étangs (qui dateraient du 16e siècle). Dans les années 1860-1870, Bertrand de Langle entreprend d'importants travaux sur le château et le parc : au château s'ajoute un jardin d'hiver contenant une rocaille et un bassin, le parc est redessiné par un architecte dénommé Choulot, et deux bâtiments sont construits sur la propriété : un chenil, composé d'un logement et de quatre tours pour les chiens, de facture très originale, et une ferme modèle, située à côté du potager recréé et à proximité de la roseraie. Cet ensemble de la fin du 19e siècle n'a subi aucune modification depuis sa création.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1962/01/31 : inscrit MH ; 1992/11/19 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ensemble des façades et toitures du château, y compris celles des pavillons latéraux ; escalier avec sa rampe ; salons du rez-de-chaussée ornés de boiseries, y compris la pièce Second Empire avec son plafond (cad. C 209, 210) : inscription par arrêté du 31 janvier 1962 ; Parc ; jardin d'hiver du château ; façades et toitures de la ferme et du chenil (cad. C 164, 165, 167, 169, 170, 202 à 204, 207, 210 à 216, 219 à 222, 226 à 228, 533, 613, 713, 720, 723 à 726, 728 à 731, 794 à 797) : inscription par arrêté du 19 novembre 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Parc,jardin d'hiver,ferme,chenil,décor intérieur,escalier,rampe d'appui,salon,pavillon

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/19
Ensemble nord, côté entrée
Ensemble nord, côté entrée
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine - Diffusion RMN
Voir la notice image