Ancien couvent des Ursulines

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

D'ursulines

Titre courant

Ancien couvent des Ursulines

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Quimper

Références cadastrales

BN 326

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

Situé à la jonction des quartiers de la place Saint-Mathieu et de la place de la Tour d'Auvergne, point clef de l'urbanisme du centre ancien de Quimper, l'ancien couvent des Ursulines se compose de deux corps de logis en équerre. A la frontière d'un tissu de petites maisons de ville, le caractère imposant lié à la sobriété de son architecture est valorisé par le jeu des contrastes. Le couvent des Ursulines de Quimper fut le premier établissement du diocèse. Le développement du pensionnat amena les religieuses du couvent à construire, au milieu du 18e siècle, ce que l'on appelait les nouvelles Ursulines. En 1790, la communauté comprenait 41 religieuses ; lors de la Terreur, elles furent expulsées, et au moment du Concordat de 1801, les Ursulines ne récupérèrent pas leurs bâtiments : le nouveau devint caserne et l'ancien, prison criminelle (il a disparu et a été remplacé en 1937 par les halles Saint-Mathieu).

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1987/03/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures ; escalier et mur intérieur (cad. BN 326) : inscription par arrêté du 12 mars 1987

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection