Château de Lanniron

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Lanniron

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Quimper

Lieu-dit

Lanniron

Références cadastrales

DK 75, 77 à 79, 82 à 94, 128

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 4e quart 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1680, 1824

Description historique

Le château de Lanniron a été construit au 17e siècle par Monseigneur François de Coetlogon, à l'emplacement de l'ancienne résidence d'été des évêques de Quimper, au bord de l'Odet, à proximité immédiate de l'agglomération. Emmanuel Calixte Harrington, notable d'origine anglaise, entreprit entre 1824 et 1833 une très importante restauration de l'ancien manoir créé à la fin du 15e siècle et déjà agrandi une première fois dans les années 1760. C'est donc sous l'aspect d'une construction de style napoléonien que le château apparaît à nos yeux aujourd'hui. Son architecte reste inconnu mais fut vraisemblablement issu du milieu local. Le château est situé sur la plus haute des trois terrasses construites au bord de l'Odet depuis la fin du 17e siècle, à l'emplacement des anciens jardins de Monseigneur de Coetlogon, dont nous conservons une description précise en 1860. De ces jardins subsistent plusieurs bassins, une pièce d'eau appelée le Neptune et un ancien canal. Une reconstruction de l'état primitif de ces jardins semble d'ailleurs possible grâce aux documents et aux traces au sol qui ont gardé, par endroits, une grande lisibilité.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1988/05/06 : inscrit MH ; 1992/12/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château ; terrasses ; bassin de Neptune ; grande allée donnant accès au domaine au Nord ; façade Sud de l'orangerie (cad. DK 91, 82 à 89, 128, 94) : inscription par arrêté du 6 mai 1988 ; Parterre devant le château ; allée dite des chevaux, grand canal et terrain le reliant au château, terrasse de l'orangerie avec son bassin, orangerie (à l'exclusion de la façade Nord) et bâtiment des communs (cad. DK 75, 77 à 79, 90 à 94) : inscriptpion par arrêté du 23 décembre 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
Façade
Façade
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image