POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancienne maison conventuelle des Dames de la Retraite, aujourd'hui siège du groupement de gendarmerie du Finistère

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement conventuel

Destination actuelle de l'édifice

Caserne

Titre courant

Ancienne maison conventuelle des Dames de la Retraite, aujourd'hui siège du groupement de gendarmerie du Finistère

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Quimper ; place de la Tour-d'Auvergne

Adresse de l'édifice

Tour-d'Auvergne (place de la) 12

Références cadastrales

1963 B 295, 330, 331 ; 2010 BN 310

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1743

Description historique

Le 17ème siècle fut témoin de l'essor de nombreuses congrégations féminines afin d'encourager les retraites spirituelles auprès de la population. En 1678, une communauté de Dames de la Retraite est implantée à Quimper. Après avoir occupé le bâtiment du collège des Jésuites puis plusieurs demeures provisoires, elles engagent des travaux afin de bâtir l'édifice actuel destiné à recevoir les retraitants dès 1713. Après la Révolution, la maison conventuelle est dévolue à la Gendarmerie nationale qui y installe une caserne. En 1974, une réorganisation entraîne le départ de la compagnie et de la brigade. Le bâtiment abrite désormais le siège du groupement de gendarmerie du Finistère. Cet édifice est un modèle d'architecture classique du centre-ville de Quimper combinant rigueur et élégance. L'ensemble des élévations conserve ses caractéristiques d'origine. L'escalier central du 17ème siècle demeure intact. Un projet de restructuration du bâtiment, en cours d'élaboration à ce jour, viserait entre autre à restituer le volume initial de l'ancienne chapelle, divisée actuellement en une dizaine de pièces sur trois niveaux, afin d'y aménager une salle d'honneur s'ouvrant directement sur la cour d'honneur. La clôture donnant sur la place de la Tour d'Auvergne est également toujours visible et se compose de murets, piliers ainsi que de grilles.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/09/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ancienne maison conventuelle, à savoir d'une part les façades et toitures de l'édifice et les dispositions intérieures témoignant de sa distribution et du décor d'origine de celui-ci, en particulier l'escalier d'honneur et la chapelle, d'autre part la clôture donnant sur la place de la Tour-d'Auvergne, comprenant murets, piliers et grilles (cad. BN 310) : inscription par arrêté du 23 septembre 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 08 04 1963 (façade sur la place et toiture correspondante) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Affectataire de l'édifice

Société privée

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Affecté par bail emphytéotique (09 07 2007) de 35 ans à la SCI des Casernes du Finistère

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection