POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise orthodoxe russe Notre-Dame-de-l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise orthodoxe russe Notre-Dame-de-l'Assomption

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Sainte-Geneviève-des-Bois ; chemin de Liers

Adresse de l'édifice

Liers (chemin de)

Références cadastrales

D 28

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1938

Description historique

A dater de 1927, le cimetière communal de Sainte-Geneviève-des-Bois accueille de nombreuses tombes d'émigrés russes, en raison de la proximité de la maison de retraite fondée à l'initiative de la princesse Véra Kirillovna Mechtcherski. L'église orthodoxe, placée sous le vocable de Notre-Dame-de-l'Assomption, est construite de 1938 à 1939 sur les plans de l'architecte et décorateur Albert-Alexandrovitch Benois, auteur également de "fresques", en collaboration avec sa femme, Marguerite. L'église s'inspire du style traditionnel de Novgorod des 15e et 16e siècles. L'architecte, né à Saint-Petersbourg en 1888 et émigré en France en 1926, a construit aussi la chapelle orthodoxe de Saint-Hilaire-le-Grand (voir notice PA00078921). L'iconostase est l'oeuvre de Fedorov.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1974/07/01 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église (cad. D 28) : inscription par arrêté du 1er juillet 1974

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3