Immeubles formant la rue Mallet-Stevens

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble, lotissement concerté

Titre courant

Immeubles formant la rue Mallet-Stevens

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Paris (75) ; Paris 16e Arrondissement ; 1bis, 3, 4, 5, 6, 7, 10, 12 rue Mallet-Stevens ; 9 rue du Docteur-Blanche

Adresse de l'édifice

Mallet-Stevens (rue) 1bis, 3, 4, 5, 6, 7, 10, 12 ; Docteur-Blanche (rue du) 9

Références cadastrales

1980 16-01 BT 20, 21, 24 à 26, 81, 90

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1926

PV003851

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

DREYFUS Daniel (commanditaire)

Description historique

Considéré comme l'oeuvre majeure de Rob Mallet-Stevens, le lotissement concerté composé de cinq hôtels particuliers et d'une maison de gardien (au numéro 1) est réalisé de 1926 à 1927, la voie privée portant aujourd'hui le nom de l'architecte. L'ensemble comporte l'hôtel et l'agence de Mallet-Stevens lui-même au numéro 12 de la rue, la maison-atelier des sculpteurs Joël et Jan Martel (numéro 10) , ainsi que des hôtels particuliers pour la pianiste Madame Reifenberg (numéro 8) , pour Daniel Dreyfus (numéro 7) et pour Madame Allatini (numéros 3-5). Les cages d'escalier sont éclairées par des vitraux de Louis Barillet, et les portes en ferronnerie sont de Jean Prouvé. Le mobilier urbain dessiné par Mallet-Stevens a disparu.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail, ferronnerie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/10/17 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures de l'ancien pavillon de gardien (à l'exclusion de l'extension) , ainsi que le sol de la parcelle, sis 1, rue Mallet-Stevens et 2, impasse AH 16 (cad. 16-01 BT 81) ; façades et toitures (à l'exclusion des surélévations) , ainsi que le sol de la parcelle cadastrale de l'immeuble sis 3-5, rue Mallet-Stevens (cad. 16-01 BT 20) ; façades et toitures (à l'exclusion des surélévations) , le vestibule d'entrée, l'escalier desservant les étages d'origine et l'ascenseur, ainsi que le sol de la parcelle cadastrale de l'immeuble sis 4-6, rue Mallet-Stevens (cad. 16-01 BT 26) ; façades et toitures, ainsi que le sol de la parcelle, de l'immeuble sis 7, rue Mallet-Stevens (cad. 16-01 BT 21) ; sol de la parcelle de l'immeuble sis 10, rue Mallet-Stevens (cad. 16-01 BT 25) ; façades et toitures (à l'exclusion des surélévations) , le vestibule d'entrée et l'escalier desservant les étages d'origine ainsi que le sol de la parcelle cadastrale de l'immeuble sis 12, rue Mallet-Stevens et 9, rue du Docteur-Blanche (cad. 16-01 BT 24) ; sol de la rue Mallet-Stevens (cad. 16-01 BT 90) : inscription par arrêté du 17 octobre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Pavillon,escalier,vestibule,ascenseur,élévation

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Site inscrit 06 08 1975 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 15 01 1975 (façades et toitures des hôtels 2, 4, 6, 7, 10 et 12 rue Mallet-Stevens et 9, rue du Docteur-Blanche) (arrêté) annulée. Voir aussi notice PA00086692 (maison-atelier des sculpteurs Martel, 10, rue Mallet-Stevens).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : cad. 16-01 BT 90

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/56
Vitrail et ferronnerie des années 1930
Vitrail et ferronnerie des années 1930
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image