Cathédrale Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cathédrale

Titre courant

Cathédrale Notre-Dame

Localisation

Localisation

Île-de-France 75 Paris 4e Arrondissement

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (parvis) ; Jean-Paul-II (place)

Références cadastrales

2014 AX 2

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle, 19e siècle

Description historique

La cathédrale Notre-Dame de Paris est bâtie sur l’île de la Cité, berceau antique de Paris. Elle succède à d’autres édifices élevés sur le même lieu à partir du IVe siècle. Sa construction est due à l’évêque de Paris Maurice de Sully, qui pose la première pierre en 1163, en présence du pape Alexandre III. Plusieurs campagnes de travaux se succèdent : construction du chœur et de son déambulatoire, de la nef et des bas-côtés entre 1163 et 1225 ; construction des galeries hautes, de la flèche et des deux tours entre 1225 et 1250. Le chantier se poursuit tout au long du Moyen Âge : bras du transept, rosaces, aménagement des chapelles du chœur et du chevet, jubé. L’évêché de Paris est érigé en archevêché en 1622. Au début du XVIIIe siècle, le chœur est redécoré sous la direction de l’architecte Robert de Cotte. Le maître-autel comportant un bas-relief du vœu de Louis XIII est surmonté d’une Pietà commandée à Nicolas Coustou. Il est entouré des statues de Louis XIII et Louis XIV, par Guillaume Coustou et Antoine Coysevox. Les travaux se poursuivent au long du siècle ; des vitraux médiévaux sont remplacés par des grisailles blanches, tandis que l’architecte Jacques-Germain Soufflot aménage la sacristie et modifie les portails d’entrée. Sous la Révolution, la cathédrale devient propriété de l’État, comme tous les édifices religieux, et subit de nombreux dommages : une partie du trésor est fondue, la flèche est abattue, les statues de la galerie des rois d’Israël, sur la façade, sont déposées. En 1793, l’église est transformée en temple de la Raison, puis en entrepôt, et laissée dans un grand état d’abandon. Rendue au culte catholique en 1802 à la suite du Concordat, Notre-Dame retrouve un rôle officiel à l’instigation de Napoléon, qui choisit de s’y faire sacrer empereur le 2 décembre 1804. Elle est prise de nouveau pour cible et pillée lors des émeutes de 1830 et 1831, et continue de se dégrader. La publication du roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo sensibilise le public et le pouvoir à son état. Décidée en 1844, la restauration générale de la cathédrale est confiée à deux architectes lauréats du concours ouvert pour la circonstance, Eugène Viollet-le-Duc et Jean-Baptiste Lassus. Viollet-le-Duc reconstitue une partie du trésor et du mobilier, rétablit la flèche abattue en 1792, imagine les chimères de la galerie des tours et réinvente les statues des portails et de la galerie des rois. Il élève une nouvelle sacristie, met en place une nouvelle vitrerie, intervient sur le portail central et dans l’aménagement intérieur. La cathédrale est notamment décorée pour le baptême du Prince impérial, fils de Napoléon III, célébré en juin 1856 ; le chantier se termine officiellement le 3 janvier 1865. Notre-Dame subit des dégâts mineurs en 1870-1871, mais, contrairement à de nombreuses autres cathédrales françaises, elle est épargnée par les deux guerres mondiales. Un projet de vitraux contemporains dans les fenêtres hautes de l’édifice est élaboré à partir de 1935, mais n’aboutit que dans les années 1960. Le chœur de l’église est remanié plusieurs fois pour s’adapter aux directives du concile de Vatican II. Le grand-orgue du XVe siècle, qui compte encore quelques tuyaux de l’époque médiévale, subit deux campagnes de travaux en 1990-1992 et 2013-2014. En l’an 2000 s’achève une grande campagne de nettoyage de la façade occidentale qui a duré plus de dix ans. De nombreuses manifestations, en 2013, marquent le 850e anniversaire de l’édifice. Pour de plus amples informations, on consultera notamment le portail des Archives de France : https://francearchives.fr/fr/article/163529389, et le portail Gallica de la Bibliothèque nationale de France, https://gallica.bnf.fr/conseils/content/cath%C3%A9drale-notre-dame. La liste des objets du trésor est consultable sur la base Palissy ; de nombreuses photographies des XIXe et XXe siècles sont visibles sur la base Mémoire.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

La cathédrale (cad. 2014 AX 2) : classement par liste de 1862

Nature de l'acte de protection

Liste

Référence aux objets conservés

PM75000687, PM75000703, PM75000707, PM75000713, PM75000728, PM75000753, PM75000760, PM75000769, PM75000806, PM75000824, PM75000829, PM75000844, PM75000852, PM75000874, PM75000718, PM75000744, PM75000763, PM75000776, PM75000778, PM75000788, PM75000808, PM75000814, PM75000828, PM75000841, PM75000868, PM75000869, PM75000870, PM75000873, PM75000877, PM75000888, PM75000696, PM75000705, PM75000717, PM75000731, PM75000797, PM75000860, PM75000864, PM75000866, PM75000722, PM75000723, PM75000724, PM75000746, PM75000751, PM75000757, PM75000790, PM75000804, PM75000820, PM75000823, PM75000831, PM75000834, PM75000883, PM75000884, PM75000686, PM75000688, PM75000750, PM75000767, PM75000768, PM75000772, PM75000796, PM75000798, PM75000802, PM75000803, PM75000805, PM75000842, PM75000856, PM75000701, PM75000709, PM75000716, PM75000737, PM75000738, PM75000762, PM75000775, PM75000792, PM75000799, PM75000801, PM75000821, PM75000822, PM75000832, PM75000853, PM75000861, PM75000886, PM75000699, PM75000733, PM75000742, PM75000761, PM75000765, PM75000807, PM75000825, PM75000837, PM75000843, PM75000847, PM75000854, PM75000859, PM75000875, PM75000692, PM75000693, PM75000704, PM75000715, PM75000730, PM75000749, PM75000791, PM75000813, PM75000819, PM75000835, PM75000863, PM75000880, PM75000889, PM75000684, PM75000711, PM75000720, PM75000743, PM75000747, PM75000752, PM75000766, PM75000827, PM75000882, PM75000700, PM75000708, PM75000719, PM75000726, PM75000727, PM75000740, PM75000748, PM75000777, PM75000789, PM75000833, PM75000846, PM75000876, PM75000710, PM75000758, PM75000764, PM75000782, PM75000810, PM75000840, PM75000862, PM75000695, PM75000697, PM75000702, PM75000729, PM75000739, PM75000759, PM75000773, PM75000774, PM75000784, PM75000809, PM75000815, PM75000855, PM75000858, PM75000878, PM75000881, PM75000698, PM75000745, PM75000756, PM75000781, PM75000786, PM75000787, PM75000794, PM75000795, PM75000812, PM75000830, PM75000849, PM75000850, PM75000865, PM75000885, PM75000685, PM75000691, PM75000712, PM75000721, PM75000754, PM75000780, PM75000783, PM75000800, PM75000817, PM75000857, PM75000871, PM75000690, PM75000706, PM75000714, PM75000732, PM75000741, PM75000755, PM75000770, PM75000771, PM75000793, PM75000811, PM75000816, PM75000838, PM75000845, PM75000879, PM75000887, PM75000689, PM75000736, PM75000779, PM75000785, PM75000818, PM75000826, PM75000836, PM75000839, PM75000848, PM75000851, PM75000867, PM75000872, PM75001301, PM75002037, PM75002781, PM75002532, PM75002829, PM75002832, PM75002838, PM75002841, PM75002855, PM75002867, PM75002879, PM75002880, PM75002885, PM75002923, PM75002928, PM75002982, PM75002983, PM75002848, PM75002869, PM75002883, PM75002903, PM75002913, PM75002949, PM75002962, PM75002979, PM75002860, PM75002886, PM75002895, PM75002899, PM75002904, PM75002905, PM75002921, PM75002954, PM75002967, PM75002970, PM75002974, PM75002839, PM75002840, PM75002847, PM75002861, PM75002876, PM75002926, PM75002931, PM75002939, PM75002845, PM75002862, PM75002874, PM75002877, PM75002915, PM75002925, PM75002937, PM75002963, PM75002964, PM75002828, PM75002836, PM75002852, PM75002896, PM75002936, PM75002938, PM75002851, PM75002859, PM75002882, PM75002902, PM75002912, PM75002916, PM75002918, PM75002943, PM75002950, PM75002827, PM75002830, PM75002844, PM75002875, PM75002884, PM75002897, PM75002917, PM75002920, PM75002940, PM75002942, PM75002976, PM75002853, PM75002854, PM75002870, PM75002872, PM75002887, PM75002888, PM75002907, PM75002914, PM75002924, PM75002929, PM75002849, PM75002850, PM75002865, PM75002871, PM75002873, PM75002889, PM75002893, PM75002919, PM75002933, PM75002947, PM75002951, PM75002953, PM75002973, PM75002981, PM75002868, PM75002890, PM75002891, PM75002911, PM75002952, PM75002959, PM75002835, PM75002837, PM75002866, PM75002910, PM75002932, PM75002955, PM75002956, PM75002960, PM75002969, PM75002975, PM75002831, PM75002834, PM75002842, PM75002864, PM75002878, PM75002900, PM75002927, PM75002958, PM75002961, PM75002972, PM75002977, PM75002978, PM75002856, PM75002858, PM75002881, PM75002892, PM75002894, PM75002901, PM75002909, PM75002930, PM75002944, PM75002957, PM75002826, PM75002833, PM75002843, PM75002857, PM75002906, PM75002908, PM75002934, PM75002935, PM75002941, PM75002945, PM75002946, PM75002948, PM75002965, PM75002966, PM75002968, PM75002825, PM75002846, PM75002863, PM75002898, PM75002922, PM75002971, PM75002980, PM75004223, PM75004222, PM75004371, PM75004405, PM75004407, PM75004408, PM75004409, PM75004406, PM75004410, PM75004411, PM75004412

Typologie de la zone de protection

Liste du patrimoine mondial ; site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Dans l'île de la Cité. Site inscrit 06 08 1975 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.) et 23 05 1923 (Certificat).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Direction du patrimoine

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Édifice géré par le CMN (Centre des Monuments Nationaux)

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle, ouvert au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3110
Automobiles anciennes devant la façade ouest
Automobiles anciennes devant la façade ouest
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image