Eglise de Sarrance

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise de Sarrance

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Sarrance

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

2018 A 276, 2018 AB 11, 12, 13, 21, 22, 30, AB 347, 348, 380, 749, 751

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 18e siècle

Description historique

Lieu de pélerinage, avec le culte spécial pour une Vierge de la plus haute antiquité. Une petite communauté de six à sept religieux de l'ordre de Prémontré avait la mission du culte dans ce village. Lorsqu'il fallut embellir et restaurer couvent et église, ces religieux durent faire appel à un membre de leur ordre venu d'une abbaye comme Strahow ou Schlägl. L'ensemble des constructions encadre une place sur trois côtés. A gauche se trouve l'église, précédée du clocher. Le cloître fait suite à l'église. Les deux autres corps de bâtiment, au fond et à droite, constituaient l'habitation des religieux. Le cloître se compose d'une cour rectangulaire entourée d'une galerie. Sur chaque face, trois arcades dans un sens et quatre dans l'autre, avec pour décor une moulure au départ des arcs.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2016/03/16:classé MH ; 2018/01/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les éléments suivants du monastère et des aménagements du pèlerinage qui lui est lié : l’église en totalité (cad. AB 22) ; les bâtiments monastiques avec le cloître, y compris l’aile en retour ouest (fermant au sud la place de l’Église), en totalité (cad. AB 21) ; la chapelle « ouest » en totalité (cad. AB 11) ; la chapelle Notre-Dame-de-la-Pierre en totalité (cad. AB 30) ; la chapelle Sainte-Anne dite d’Uzein en totalité (cad. A 276) ; la croix votive s’élevant sur la place de l’Église ; la fontaine de la source miraculeuse, adossée à un mur de terrasse situé entre les parcelles 29 et 30 de la section AB, sur le domaine public non cadastré ; l’ancien hôpital, pour ses façades et toitures (cad. AB 12, 13) : classement par arrêté du 16 mars 2016 ; Le chemin de croix du XXe siècle du monastère de Sarrance, composé des éléments suivants : la chapelle de la Madeleine servant de passage, en totalité, les croix des stations et leurs emmarchements, le calvaire avec le Christ en croix, la Vierge, Saint-Jean et deux anges, ainsi que la plate-forme terrassée, et la chapelle Notre-Dame de la Paix, en totalité, situés sur les parcelles n°347, 348, 380, 749, 751, figurant au cadastre section AB : inscription par arrêté du 11 janvier 2018.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Galerie ; cloître ; clocher ; chemin de croix

Référence aux objets conservés

PM64002565, PM64002562, PM64002568, PM64002559, PM64002564, PM64002566, PM64002551, PM64002556, PM64002563, PM64002557, PM64002554, PM64002553, PM64002555, PM64002560, PM64002552, PM64002567, PM64002558, PM64002561

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 22 12 1941 (L'église avec son clocher, le cloître contigü à l'église, avec ses galeries et toitures) (arrêté) abrogée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : église ; propriété privée : cloître

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2018

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3
Fontaine avec deux enfants et clocher de l'église
Fontaine avec deux enfants et clocher de l'église
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image