Château de Guiche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Titre courant

Château de Guiche

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Guiche

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AA 7, 96 à 98, non cadastré, domaine public

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 14e siècle, 16e siècle

Description historique

La seigneurie est attestée dès 1080, sous mouvance anglaise. En 1257, les bateliers bayonnais incendient l'édifice, qui est reconstruit dans la seconde moitié du 13e siècle. En 1444, la seigneurie s'affranchit de la tutelle anglaise et passe sous celle du roi de Navarre. En 1485, elle est cédée aux Gramont une première fois, puis définitivement en 1534. Depuis 1523, après le raid destructeur des troupes espagnoles, le château est ruiné. L'édifice se compose d'un bâtiment carré ou donjon, ultérieurement englobé dans une enceinte rectangulaire qui s'ouvre à l'est par une tour-porte carrée. Le logis seigneurial de plan carré occupe l'angle nord-ouest de la cour tandis qu'au nord-est subsistent quelques vestiges de bâtiments secondaires. La défense était uniquement assurée du haut des courtines par un dispositif dont subsiste une partie des corbeaux intérieurs. Une herse et un pont-levis complétaient le dispositif. Dans la tour d'entrée, la salle des gardes du premier étage communiquait directement avec le chemin de ronde. Le second étage, sur plancher, était couvert d'une légère voûte d'ogives à voûtains en briques marquant le 15e siècle, époque d'un réaménagement partiel du château. Dans le donjon, le second étage était destiné à l'habitation. Un ouvrage bastionné est venu renforcer le côté nord-ouest au 16e siècle.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2007/12/10 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château en totalité, à savoir : tous les bâtiments et vestiges des bâtiments de la forteresse avec le bastion ouest ; le sol des parcelles sur lesquelles ils sont situés ; le fossé avec son tronçon d'enceinte villageoise le barrant (cad. AA 7, 96 à 98 ; fossé et tronçon d'enceinte au pied de la courtine est de la forteresse, entre le sentier dit de la bourgade et la voie communale n° 9 : non cadastré, domaine public) : classement par arrêté du 10 décembre 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Donjon,bastion,fossé,forteresse

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Site archéologique : 64 250 1 AH.

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 18 11 1942 (restes du château) et 04 04 1996 (diverses parties composant le château, à savoir : forteresse ainsi que son sol ; bastion ouest ; fossé et tronçon d'enceinte villageoise barrant le fossé, situés au pied de la courtine est de la forteresse entre le sentier dit de la bourgade et la voie communale numéro 9 également dite de la bourgade) (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection