Domaine du château de Coarraze

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine du château de Coarraze

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Coarraze

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

D 1 à 3, 5, 7 à 21, 24, 27 à 37, 575, 610

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle, 3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1755

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Henri IV (habitant célèbre)

Description historique

La seigneurie est mentionnée dès le 12e siècle. A la fin du 15e siècle, Gaston de Foix, comte de Carmaing, devient propriétaire de la terre de Coarraze et se livre à toutes sortes d'exactions qui conduisent Jean d'Albret à raser le château en 1508. Le château est accidentellement incendié en 1684 et reconstruit vers 1755. Etabli sur des sous-sols voûtés, apparents du côté nord pour former trois niveaux, l'édifice possède un avant-corps central en légère saillie, coiffé d'un fronton triangulaire. Une forte corniche ceinture le bâtiment, séparant le rez-de-chaussée de l'étage des combles couverts d'un toit refait au 19e siècle. A l'intérieur, côté nord, un escalier monumental donne accès aux chambres supérieures. Côté sud, un salon tapissé d'un papier peint chinois à décor de branchages et d'oiseaux, forme la pièce charnière de l'ensemble. Le parc présente une succession de terrasses. Au nord sont construites les grandes écuries voûtées d'arêtes, surmontées de greniers à foin. En contrebas, vers l'entrée, sont disposés les communs. Henri IV y passa sa petite enfance, sa gouvernante, Suzanne de Bourbon, ayant été baronne de Miossens et de Coarraze.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Papier peint, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/06/24 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, parties bâties et non bâties, le château avec ses dépendances et la partie organisée du domaine clos de murs avec son portail et ses jardins (cad. D 1 à 3, 5, 7 à 21, 24, 27 à 37, 575, 610) : inscription par arrêté du 24 juin 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Communs,jardin,portail,mur de clôture,jardin potager,décor intérieur,cheminée,terrasse,écurie,tour,portail,mur de soutènement

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 04 06 1925 (tour), 09 06 1955 (portail) et 21 12 1984 (façades et toitures, terrasses et murs de soutènement qui les supportent, écuries) (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection