Château de Bonaguil

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Bonaguil

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Saint-Front-sur-Lémance

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

D 688

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 15e siècle

Description historique

Château bâti au cours de la guerre de Cent ans, témoignant des préoccupations d'artillerie sans pour autant abandonner l'ancien système de courtines flanquées de tours. L'apparition des armes à feu au 15e siècle entraîna un changement complet dans la manière de bâtir les châteaux, changement parfaitement illustré à Bonaguil. Plusieurs campagnes de travaux allant du 13e au 16e siècle ont donné l'apparence actuelle du château. Le donjon circulaire, du 13e siècle, fut transformé entre 1445 et 1482 pour lui donner une forme en fuseau favorable à la défense et en fit le côté oriental de la cour, bâtie sur un plan irrégulier s'adaptant aux contours du rocher. Entre 1482 et 1530, furent élevées deux tours rondes aux angles extérieurs du bâtiment occidental, et deux autres aux angles d'un nouvel ensemble fortifié qui vint flanquer la face est du donjon. Un portail en ogive, autrefois accessible par un pont-levis, est la seule entrée et domine un fossé taillé dans le roc. Il donne accès à une importante barbacane qui protégeait le pont-levis et l'entrée de la cour d'honneur. A droite se trouve la tourelle qui servait de loge aux portier chargé de surveiller l'accès par des meurtrières. A côté de cette tourelle, un escalier mène au chemin de ronde dont le parapet, percé de meurtrières, était autrefois crénelé. Après avoir franchi des fossés et deux pont-levis, la cour d'honneur mène au château. Le mur d'enceinte est renforcé par quatre tours d'angle rondes et une grosse tour carrée au milieu du front ouest. Une seconde enceinte basse, flanquée de bastions irréguliers, enveloppe le château. Elle est faite pour l'artillerie, et munie de canonnières horizontales destinées au tir rasant.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1914/04/18 : classé MH ; 1963/04/12 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château : classement par journal officiel du 18 avril 1914 ; La chapelle (cad. D 688) : classement par arrêté du 12 avril 1963

Nature de l'acte de protection

Journal officiel, arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 20 06 1950 (arrêté) (Chapelle) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/74
Vue générale du château et du village
Vue générale du château et du village
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image