Chapelle Saint-Benoît

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Genre du destinataire

De bénédictines

Titre courant

Chapelle Saint-Benoît

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Marmande ; 91 rue de la Libération

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Adresse de l'édifice

Libération (rue de la) 91

Références cadastrales

1973 BD 154, 2004 ES 227, 228

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1645

Description historique

Le couvent de bénédictines de Marmande fut fondé en 1645 par Antoinette d'Esparbès de Lussan, marquise de Grignols qui fit de sa fille la prieure à vie de l'établissement. La chapelle présente un plan rectangulaire avec un chevet plat. Le choeur est cantonné de deux chapelles latérales, l'une du 17e siècle, l'autre étant l'ancien choeur des religieuses raccourci en 1868. Les vantaux de la porte présentent un travail de menuiserie sculptée du 17e siècle. Le portail d'entrée comporte également un tympan en menuiserie orné de deux têtes d'angelots. La voûte lambrissée du choeur est entièrement ornée d'un décor peint du 17e siècle : trois médaillons inscrits chacun dans un quadrilobe puis un carré, sur fond de rinceaux, de feuillages et de bustes d'anges. Au 19e siècle, la chapelle est réaffectée au culte.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2005/04/19 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

La chapelle, son mur de clôture, son portail, sa cour intérieure (cad. ES 228) et le local ayant abrité l'ancienne chambre du prédicateur (cad. ES 227) , en totalité : classement par arrêté du 19 avril 2005

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,décor intérieur,mur de clôture,cour,chambre

Référence aux objets conservés

PM47000824, PM47000835, PM47000830, PM47000832

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 07 01 1926 (arrêté) annulée. Inscription 24 05 1973 (chapelle, y compris le plafond peint) et 08 07 2004 (mur de clôture, cour intérieure et chambre du prédicateur) (arrêtés) annulées. Objets mobiliers protégés : bas-relief et reliquaires inscrits OM 29 02 1980 ; ciboire et tableau inscrits OM 28 07 1981.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/17
Retable, bois
Retable, bois
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image