Château de Briat

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Briat

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Mauvezin-d'Armagnac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

B 195, 296

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Description historique

Le château fut construit par les Albret dans la seconde moitié du 16e siècle. Henri de Navarre s'y arrêtait lors de ses chevauchées à travers la Gascogne. L'édifice primitif fut remanié au 17e siècle puis agrandi au 18e. Adjonction de plusieurs bâtiments aux 19e et 20e siècles. La partie 16e-17e siècle est constituée par un corps de logis rectangulaire, encadré à l'angle nord-ouest d'une tour ronde et, à l'angle sud-est, d'un pavillon rectangulaire muni d'une bretèche défendant la porte d'entrée. Des embrasures de tir renforcent également la tour et le pavillon. Ce dernier abrite l'escalier. Le corps de logis abrite, au rez-de-chaussée, une salle tapissée de papiers peints réalisés sous le Second Empire, consacrés à l'évocation des séjours de Henri IV au château. Les bâtiments du 18e siècle conservent un salon lambrissé. Décor intérieur du 19e siècle. Le parc conserve une fontaine ouvragée avec niches à voûtes décorées de coquilles, pilastres cannelés à chapiteaux corinthiens, fronton triangulaire. Diverses dépendances, dont un grand chai, s'étendent côté ouest.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, papier peint

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/06/22 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du logis, de la tour ronde et du pavillon ; dans le pavillon : grand escalier ; dans le corps de logis : cheminée et papiers peints de la grande salle du rez-de-chaussée, cheminée de la salle au premier étage, corbeaux sculptés soutenant les plafonds au rez-de-chaussée et au premier étage du corps de logis, porte de l'ancienne cour accolée au pavillon ; dans le parc : fontaine (cad. B 195, 296) : inscription par arrêté du 22 juin 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Fontaine,tour,pavillon,escalier,porte,cheminée,salle,élévation,logis,toiture,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Affectataire de l'édifice

Personne privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection