Ancienne Bergerie ronde

Désignation

Dénomination de l'édifice

Bergerie

Titre courant

Ancienne Bergerie ronde

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Goualade

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AC 108

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Description historique

Cette bergerie, encore circulaire en 1834, fut tronquée après le boisement des Landes et la disparition des grands troupeaux de moutons. Elle fut alors transformée en écurie ou étable et hangar pour charrettes. Elle constitue l'ultime représentant d'un type d'édifice relevé par Pierre Toulgouat qui émet l'idée d'une transmission de cette forme inhabituelle par les pèlerins revenant de Compostelle où des formes similaires existent dans les montagnes voisines de cette ville. Le bâtiment, autrefois annulaire, adopte la forme d'un fer à cheval avec un mur extérieur de moellons aveugle et, côté cour, une ossature de poteaux sur des blocs de pierre reliés par des murets supportant une cloison de planches. Les fermes de la charpente, qui rayonnent autour d'un point central situé dans la cour, déterminent treize travées couvertes d'un toit de tuiles creuses.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1992/10/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Bergerie ronde (ancienne) (cad. AC 108) : inscription par arrêté du 13 octobre 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Intérêt ethnologique de cet ultime exemplaire des bergeries rondes de la Grande Lande. Peut être influence espagnole. Antérieur à 1834.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection