Ancienne abbaye

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Destination actuelle de l'édifice

Mairie ; presbytère

Titre courant

Ancienne abbaye

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Saint-Ferme

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AB 83, 84, 51 à 54

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 14e siècle

Description historique

Le monastère est mentionné dès 1080. De la fin du 13e au début du 14e siècle, l'abbaye et le village sont fortifiés. Après la prise de l'abbaye par les Protestants aux ordres de Turenne, en 1586, l'abbé Arnaud du Gasc tente de restaurer l'édifice mais le monastère est à nouveau dévasté par Boisse-Pardaillan en 1615. Le 10 août 1770, l'évêque de Bazas signe le décret portant extinction de l'abbaye. Les bâtiments conventuels s'ordonnent autour d'une cour pavée (emplacement du cloître détruit) dont l'accès se fait par un couloir situé à l'angle de la façade ouest de l'église. Le bâtiment Est est situé à l'emplacement de la salle capitulaire. Il fut reconverti en presbytère au 18e siècle. Son extrémité renfermait les appartements de l'abbé. Un second couloir, autrefois fortifié, mène à l'extérieur. Le bâtiment sud, ancien dortoir et réfectoire, conserve les traces d'un plan primitif ultérieurement remanié. Le bâtiment ouest, épaulé par des contreforts, muni de meurtrières, abrite un escalier défendu par des embrasures, menant au premier étage. De cette salle, un escalier en vis dans une tourelle gagne le second étage. Au rez-de-chaussée se trouvent deux salles voûtées d'arêtes : la prison et le parquet de justice, avec une cheminée à hotte ornée d'une fresque. Dans la troisième salle s'ouvrait l'entrée primitive de l'abbaye.

Description

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/07/04 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures de l'ensemble des bâtiments ; grand arc brisé situé contre le mur Est du bâtiment Sud ; escalier du 17s et escalier à vis dans le bâtiment Ouest ; sol et sous-sol de la cour intérieure (cad. AB 83, 84, 51 à 54) : inscription par arrêté du 4 juillet 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Bâtiment conventuel,cour,cloître,escalier,élévation,toiture,arcade

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection