Phare de Cordouan

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de Cordouan

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Le Verdon-sur-Mer

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1611

Auteur de l'édifice

Foix Louis de (architecte)

Description historique

Au 15e siècle, seuls deux phares existaient de la Loire à la Gironde : Cordouan et La Rochelle. Le phare de Cordouan est le plus ancien. La tradition rapporte que Louis le Débonnaire éleva une tour sur ce rocher. En 1092, des moines y allumaient un fanal. La tour primitive paraît avoir été construite au temps de la domination anglaise par le Prince Noir. Elle datait au plus tôt de 1355. De forme polygonale, elle était terminée par une plateforme sur laquelle était allumé un feu de bois. La reconstruction est décidée sous Henri III, sous l'autorité de l'architecte Louis de Foix. Commencés en 1584, les travaux s'achevèrent en 1611. Un important soubassement est construit de 1606 à 1611 dans lequel sont installés les logements des gardiens et les dépendances. Un portique à colonnes doriques, entouré des figures de la Victoire et de Mars donne accès à un vestibule, point de départ d'un escalier à vis contenu dans une tourelle ronde. Le premier étage est occupé par une pièce carrée dite "appartement du roi", décorée d'un ordre corinthien et qui ouvre sur une galerie extérieure. Le second étage renferme une chapelle de plan circulaire, ornée de pilastres à chapiteaux corinthiens et coiffée d'une coupole. Trois étages sont ajoutés au 18e siècle. En 1727, installation d'une lanterne en fer qui contenait un réchaud à charbon de terre. En 1782, premier feu à réverbères paraboliques. En 1823, premier appareil lenticulaire de Fresnel à système tournant. En 1948, électrification du site.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Phare de Cordouan : classement par liste de 1862

Nature de l'acte de protection

Liste

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la mer

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/8
Dessin d'architecture : élévation
Dessin d'architecture : élévation
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image