Château des Jaubertes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château des Jaubertes

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Saint-Pardon-de-Conques

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

B 24

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Description historique

Cette seigneurie résulte probablement du démembrement de celle de Castets. Elle est citée pour la première fois dans un bail à fief de 1513. Au 16e siècle, le château fut en partie brûlé par les Huguenots. Il fut à nouveau brûlé plus tard par les frondeurs. A la Révolution, les tours de la chapelle et de l'escalier furent décoiffées. Le château est constitué de deux grands corps de bâtiments disposés en équerre, sur lesquels sont greffées à l'angle nord-est, une ancienne tour rectangulaire contenant la chapelle et, dans l'angle intérieur sur la face est, une tour hexagonale ; au sud-est, une troisième tour rectangulaire. Sur la façade ouest, une tour ronde placée à l'extrémité sud du bâtiment répond à un avant-corps. La tour hexagonale est percée de trois fenêtres superposées dont gâbles et pinacles moulurés sont décorés de choux frisés. L'intérieur conserve un billard décoré de cuirs de Cordoue peints, provenant du château Saint-Jean dans les Landes. Les peintures dateraient de 1720. Encastrés dans des boiseries de cèdre spécialement réalisées pour leur présentation, les cuirs représentent des personnages de la Comédie italienne et sont décorés de guirlandes de fleurs. A l'est du château se trouve un colombier dont le toit est percé de lucarnes à frontons semi-circulaires.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1978/08/04 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures du château et du pigeonnier. (cad. B 24) : inscription par arrêté du 4 août 1978

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Pigeonnier,élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection