Eglise paroissiale Saint-Seurin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Seurin

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Rions ; Eglise (place de l')

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Adresse de l'édifice

Eglise (place de l')

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle

Description historique

L'église fut édifiée au 12e siècle, probablement sur l'emplacement de celle dont parle Grégoire de Tours. Elle ne comprenait alors qu'une nef, un transept, une abside et deux absidioles. Le chevet a reçu, vers la fin du 12e siècle, sa voûte. Dans le courant du 13e siècle, lors de la construction de l'archevêché, les voûtes du transept furent construites. Au 14e siècle, lors de la construction des fortifications de la ville, la nef romane a été rebâtie et l'église agrandie en lui adjoignant deux bas-côtés. Au cours du 19e siècle, deux appendices ont été bâtis au nord, servant de chapelle et de fonts baptismaux, ainsi que le clocher à l'ouest. Chapiteaux sculptés de feuilles, d'entrelacs, de figurines et de sujets historiés... Le sanctuaire se compose d'une abside principale voûtée en cul de four, précédée d'un choeur, et de deux absidioles s'ouvrant à l'est des bras du transept. Ces absides et quelques chapiteaux sur les colonnes les plus rapprochées d'elles, sont les seuls restes de la première construction romane. Parmi les chapiteaux se voient le Sacrifice d'Abraham, Daniel dans la fosse aux lions, des animaux... L'arc triomphal a été surmonté, au 14e siècle, d'un clocher pignon à deux baies en plein cintre. Un porche extérieur protège l'entrée principale et, au-dessus, s'élève le clocher carré.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1908/12/01 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église : classement par arrêté du 1er décembre 1908

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM33001855, PM33002431, PM33002430, PM33002432, PM33001883, PM33001856, PM33002433

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/23
Retable en stuc
Retable en stuc
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image