Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Génissac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Lieu-dit

Le Vieux-Château

Références cadastrales

AN 140, 144

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 15e siècle, 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1354

Description historique

Le 20 mai 1354, Edouard III d'Angleterre autorise Pierre Amanieu de Moissac à bâtir une maison forte à Génissac et à y tenir garnison. A la fin du 15e siècle, Michel de Chassaigne possède la seigneurie et fonde en 1500 le chapitre de Génissac pour obtenir de Dieu le rétablissement de la santé de son frère, abbé de la Sauve-Majeure. La chapelle qui subsiste devait dépendre de ce couvent. A la Révolution, le château fut amputé d'une tour d'angle puis abandonné. La forteresse présente un quadrilatère cantonné de trois tours d'angle (dont une a été démolie), le quatrième côté étant occupé par le donjon carré. Les tours sont reliées entre elles et au donjon par des courtines avec chemin de ronde. La cour centrale est occupée par un puits, une salle souterraine voûtée et un souterrain d'évacuation. Le donjon conserve une salle voûtée du 3e quart 14e siècle, 15e siècle. Sur la face nord, des bâtiments ont été ajoutés au 18e siècle.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1978/07/09 : inscrit MH ; 1987/12/22 : inscrit MH ; 1988/03/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures de la tour ronde et de la tour carrée ; salle voûtée du donjon (cad. AN 140) : inscription par arrêté du 9 juillet 1978 ; Chapelle : travée de choeur subsistant, avec sa voûte d'ogives. Vestiges du mur Sud de la nef et terrain correspondant à l'emplacement des deux travées de la nef (à l'exclusion des bâtiments postérieurs accolés au chevet de l'édifice) (cad. AN 144) : inscription par arrêté du 22 décembre 1987 ; Intérieur de la tour Sud-Ouest et extension de la protection aux étages intérieurs du donjon (le rez-de-chaussée étant déjà protégé). Façades et toitures de la tour Nord-Est. Courtine Ouest (reliant la tour ronde Sud-Ouest au donjon) et son châtelet d'entrée (façades et toitures). Façades et toitures côté cour du logis en équerre du 16s, y compris son ancienne tour d'escalier polygonale (cad. AN 140) : inscription par arrêté du 16 mars 1988

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Donjon,chapelle,ouvrage d'entrée,tour,salle,voûte,choeur,nef,courtine,élévation,toiture,mur,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection