Fort Paté

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fort

Titre courant

Fort Paté

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Blaye

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AX 1

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1690

Description historique

L'île Paté était autrefois appelée île Saint-Simon. Vers 1680, Louis XIV, encore sous l'impression des guerres de Religion et des troubles de la Fronde, dans lesquelles Blaye avait eu un rôle important, se préoccupa de perfectionner les fortifications existantes. Vauban fit construire sur la rive droite de la Gironde les enceintes de la citadelle de Blaye. Au centre, il fit élever, en 1689, le fort Paté. Défendu par quatre bastions et une demi-lune, le fort est constitué par une tour en maçonnerie de forme elliptique. Cette tour de douze mètres de haut était crénelée. Elle abritait les magasins à poudre et un bâtiment servant de corps de garde. La défense de l'île fut complétée plus tard par des positions de batterie.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2013/10/09 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le Fort-Pâté et ses casemates avec le sol de leur parcelle d'implantation (cad. AX 1) : classement par arrêté du 9 octobre 2013

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Casemate

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 17 07 1935 (restes du Fort Paté) (arrêté) abrogée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
Vue du Fort, côté ouest
Vue du Fort, côté ouest
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image