Eglise Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Ambarès-et-Lagrave

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

BE 272

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 12e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle, 19e siècle

Description historique

Présence d'une église dès le 11e siècle. L'édifice, avec à l'ouest un clocher-tour quadrangulaire coiffé d'une flèche, se compose d'un vaisseau principal flanqué de deux bas-côtés et terminé par une abside en hémicycle précédée d'une travée droite. Une chapelle abrite les fonds baptismaux au nord-ouest. Le petit appareil cubique visible dans les murs de la première travée de la nef, en arrière du clocher, correspond au premier édifice roman. La campagne de travaux du 12e siècle entraîna la reconstruction de la façade et du chevet. De la même époque, un portail à quatre voussures s'ouvre à l'ouest. Cinq arcs en plein cintre retombent sur des colonnes jumelées. Cet ensemble d'ordonnance romane d'inspiration saintongeaise a été en partie remanié vers 1838, en particulier au niveau du décor sculpté. L'insécurité liée à la guerre de Cent ans a entraîné, au 14e siècle, la fortification du chevet. Les travaux de 1754 modifièrent profondément l'édifice : construction de bas-côtés, de la chapelle baptismale, mise en place du décor intérieur. L'architecte Bordes réalisa, en 1837-1838, les transformations affectant la façade occidentale : construction du clocher-tour, voûtement de la nef... Les fenêtres percées dans les bas-côtés en 1864 reçurent des vitraux conçus par la maison Dagrant de Bordeaux. En 1867, l'architecte Fautard réalisa le perron précédant l'église. En 1897, le décor peint fut complété par le peintre Terral.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, menuiserie, sculpture, vitrail

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2002/04/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église en totalité (cad. BE 272) : inscription par arrêté du 16 avril 2002

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Abside,décor intérieur,charpente

Référence aux objets conservés

PM33001417, PM33001421, PM33001419, PM33001418, PM33001420, PM33001426, PM33001424, PM33001422, PM33001425, PM33001423, PM33001685

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 24 12 1925 (abside) (arrêté) annulée. Objets mobiliers protégés : ferme de charpente 15e siècle classée OM 25 10 1919 ; ensemble d'objets inscrit OM 05 01 1981.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/4
Détail de l'abside
Détail de l'abside
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image