Cabane en pierre sèche des Mazers Hauts

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cabane

Titre courant

Cabane en pierre sèche des Mazers Hauts

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Vitrac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

A 729

Historique

Description historique

Cabane construite à l'arrière d'une maison récente, et qui aurait été habitée pendant la période 1940-1945. Appuyée sur une petite terrasse, elle est bâtie sur un plan carré. Les murs porteurs sont en moellons équarris. Le départ du toit conique commence à 2m50. La porte, dont le linteau en bois de châtaignier est protégé par une pierre plate posée en saillie, s'ouvre sur la façade sud-est. Les pierre de taille constituant les piédroits débordent légèrement pour assurer la butée de la porte en bois. Cette cabane est réputée être la plus haute du Périgord, mesurant huit mètres du sol au sommet de la voûte. Ces cabanes ont majoritairement été bâties au 19e siècle et ne sauraient être antérieures au 17e.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/12/27 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Cabane en pierre sèche des Mazers Hauts (cad. A 729) : inscription par arrêté du 27 décembre 1991

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Témoignage ethnographique.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection