Château de la Forge

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, grosse forge

Titre courant

Château de la Forge

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Savignac-Lédrier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AC 62, 63, 65, 67

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Auvézère (l')

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Albret Jean d'(propriétaire), Albret Jeanne d'(propriétaire), Laborie de Payzac (propriétaire), Pasquet (propriétaire), Combescot Louis (propriétaire)

Description historique

L'histoire du château est intimement liée à celle de la forge dont l'origine remonte sans doute à la fin de la guerre de Cent Ans (un contrat de concession d'eau date de la fin du 15e siècle). Le château a été construit du 14e au 16e siècle ; il comprend un corps de logis principal flanqué de deux tours cylindriques ; sur la façade du bâtiment principal, une belle porte Renaissance encadrée de deux colonnettes supportant un fronton triangulaire s'ouvre sur un escalier droit voûté en berceau ; à l'étage, subsiste une pièce dont les poutres sont décorées des armes des Lubersac. La forge est un des ensembles de la métallurgie ancienne les mieux conservés du sud-ouest de la France ; ses principaux éléments vont du 17e siècle au début du 20e siècle, mais le site est connu depuis la fin du 15e siècle ; attestée en 1521, et appartenant à Jean d'Albret, elle fut vendue à un certain Laborie de Payzac, puis rachetée en 1566 par la célèbre Jeanne d'Albret ; à la fin du 16e siècle, l'ensemble appartenait à ses maîtres de forges, les Pasquet ; la grande halle à charbon de bois, la cantine et le logement de maître furent construits au cours des 17e et 18e siècles ; en 1819, l'usine fut rachetée avec le château par Louis Combescot et transformée ; le haut fourneau, en moellons de schiste, haut de 11 m, date de 1820, son système de récupération des gaz du gueulard, de 1870, et les fours à cémenter et à puddler, de 1871 ; vers 1890, l'usine se diversifia en fabriquant des clefs, puis au début du 20e siècle, des pointes ; la coulée du haut fourneau cessa en 1930 et la production de clous, en 1975. Isolée et sauvage, la forge a donné lieu à des opérations d'animation à vocation ethnographique qui ont permis la sauvegarde du matériel, la reconstitution de la roue hydraulique et du bocard en 1981. Les bâtiments des communs et de la ferme, des 18e et 19e siècles, sont partie intégrante du domaine. La ferme était destinée à assurer l'intendance du château et de la forge ; elle a conservé ses installations annexes (fenil, porcherie, ancien four, ...) et présente une architecture traditionnelle marquée de détails pittoresques comme les toits en avancée des fenils et la couverture à chicane de l'ancien four.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, énergie thermique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/12/28 : classé MH ; 1984/08/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château ainsi que le portail situé dans le parc et l'ensemble de la forge (cad. AC 63, 65, 67) : classement par arrêté du 28 décembre 1979 - Intérieurs du château lui-même ; façades et toitures de la ferme et des communs (cad. AC 62, 63) : inscription par arrêté du 29 août 1984

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Ferme,communs,portail,fenil,porcherie,four

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 22 08 1949 (château de la Forge) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3
Ensemble nord
Ensemble nord
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image