Eglise Saint-Michel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Michel

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Michel-de-Montaigne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AI 216

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 16e siècle, 17e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Montaigne Michel Eyquem de, écrivain (personnage célèbre)

Description historique

Le château de Michel de Montaigne s'élevait à peu de distance de l'église. A sa mort, en 1592, sa veuve, Françoise de La Chassagne, fit placer son coeur dans la chapelle de l'église et porter son corps à Bordeaux, dans l'église des Feuillants. L'église romane se composait d'une nef suivie d'un carré de transept sous coupole et d'un choeur en cul de four. La nef a été revoûtée au 17e siècle. Le mur sud a été ouvert, au 16e siècle, de deux arcs. La coupole du carré du transept date de la première moitié du 12e siècle. La coupole part d'un compromis entre l'octogone et le cercle. Choeur en hémicycle avec voûte en cul de four. Près de l'angle du bas-côté, a été élevé au 18e siècle un baptistère, niche à coquille encadrée de deux pilastres cannelés supportant un fronton coupé à volutes. La façade occidentale s'ouvre par un portail du 12e siècle dans lequel se retrouve une influence saintongeaise : quatre voussures plein cintre avec boudin à enroulement de feuillage entre la première et la seconde, et encadrant la quatrième. Elles retombent sur huit colonnettes à chapiteaux frustes et astragales toriques, dont les tailloirs sont ornés d'une frise de dents de scie opposées qui se prolonge jusqu'aux colonnes contreforts. Les bases sont moulurées d'un cavet entre deux tores, sur un socle sculpté d'une frise d'étoiles. Les murs du 12e siècle sont en appareil régulier assisé, tandis que les murs postérieurs ont été remontés en moëllons irréguliers.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1970/10/16 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. AI 216) : classement par arrêté du 16 octobre 1970

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM24001368, PM24001369, PM24001370, PM24001371

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6
Façade ouest : portail
Façade ouest : portail
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image