Eglise Saint-Hilaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Hilaire

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Hilaire-d'Estissac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

A 336

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle, 17e siècle

Description historique

L'église connut les vicissitudes de la guerre de Cent ans auxquelles s'ajoutèrent celles des guerres de Religion. Au 14e siècle, elle fut fortifiée pour servir de refuge aux habitants de bourg et du fait de la guerre fut très endommagée et son aspect extérieur profondément modifié. L'édifice se compose d'une nef à deux travées dont la seconde, sous coupole et d'un choeur voûté en cul de four. Onze arcatures, dont huit aveugles, décorent le choeur. Dans le mur sud, une porte à arc plein cintre ouvre sur une chapelle du 19e siècle. La façade est composée par un très haut clocher mur à deux baies campanaires, contre lequel a été ajouté une grande chambre carrée. Le portail en anse de panier, est encadré de deux pilastres, supportant un entablement dont les extrémités sont ornées d'une sphère de pierre. A mi-hauteur, une ouverture rectangulaire qui communiquait avec les combles, devait concourir à la défense de la porte. Le chevet semi-circulaire a dû être surélevé lors de la fortification de l'église.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1973/12/27 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. A 336) : inscription par arrêté du 27 décembre 1973

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection