Vestiges de la citadelle gallo-romaine de Vésone

Désignation

Dénomination de l'édifice

Citadelle

Titre courant

Vestiges de la citadelle gallo-romaine de Vésone

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Périgueux ; rue de Turenne ; rue de la Cité ; rue Emile-Combes ; rue Romaine

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Adresse de l'édifice

Turenne (rue de) ; Cité (rue de la) ; Emile-Combes (rue) ; Romaine (rue)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Gallo-romain, Bas-Empire

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

284

Description historique

Cette enceinte fut construite hâtivement par les habitants, vers 284 après JC, peu de temps après la ruine de leur ville par les Alamans. Les barbares ayant été chassés et la ville dévastée, les Vésoniens reconstruisirent leur cité sur un emplacement différent qu'ils entourèrent d'une forte muraille. De plan oval, cette enceinte s'appuie sur l'amphithéâtre par un de ses côtés, elle est constituée de courtines d'une épaisseur de six mètres, flanquée de 24 tours rondes de huit mètres de diamètre. Cet ensemble fut bâti à la hâte, en maçonnerie pleine, édifiée à sec sans mortier avec des pierres provenant de leur ancienne cité détruite : fûts de colonnes, chapiteaux, autels massifs. Trois portes, dont deux subsistent permettaient l'accès à la ville. L'une d'elles, dite porte romaine ou porte de Mars, est le monument de l'époque romaine le mieux conservé de Périgueux. Elle est défendue par deux tours rondes décorées de pilastres et d'un entablement, l'archivolte de la porte est ornée d'arcs concentriques.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1886/07/12 : classé MH ; 1889 : classé MH ; 1942/01/07 : classé MH ; 1942/10/13 : classé MH ; 1942/10/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

La Porte romaine dite Porte Normande : classement par arrêté du 12 juillet 1886 - Les fragments romains dans le château Barrière et à ses abords, rue de Turenne : classement par liste de 1889 - Les restes des remparts sis dans les propriétés de la congrégation Sainte-Marthe, rue de la Cité, de M. Moulinier, rue Emile-Combes, de Mme Mercier, rue de la Cité, et de la ville de Périgueux, rue Romaine et rue de Turenne : classement par arrêté du 7 janvier 1942 - La partie de l'enceinte gallo-romaine appartenant à l'Etat et dépendant de l'Administration de la Guerre : classement par arrêté du 13 octobre 1942 - La partie de l'enceinte gallo-romaine située dans la propriété, 5 rue Romaine : classement par arrêté du 13 octobre 1942

Nature de l'acte de protection

Arrêté, liste

Précisions sur les éléments protégés

Enceinte,porte

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Site archéologique : 24 322 77 AH (Porte romaine) et 24 322 10 AH (fragments) et 24 322 11, 75, 41, 65, 76 AH (Enceinte) ; 18 04 1914 (J.O.)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété de l'Etat ; propriété privée

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la défense

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/10
vue partielle
vue partielle
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image