Eglise Saint-Christophe

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise Saint-Christophe

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Montferrand-du-Périgord

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AS 92

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 12e siècle, 13e siècle

Description historique

Dès le 12e siècle, l'église est citée comme possession de l'abbaye de Sarlat. Lorsque l'évêché de Sarlat fut créé, les biens de l'abbaye lui furent dévolus. La guerre de Cent ans est sans doute la cause de la disparition de la nef, le clocher n'étant plus qu'un poste avancé dans la défense du château. De l'église primitive, il ne reste plus que le choeur sur lequel s'élève le clocher. Edifice formé de la juxtaposition d'une nef à une travée et d'une tour chevet barlongue. Le mur sud de la nef présente un appareil en arête de poisson qui témoigne de son ancienneté. Le clocher a subi de multiples retouches à l'époque gothique et sans doute après. Une grande partie de la nef a été détruite après 1847. L'église conserve tout un ensemble de peintures datées, pour les plus anciennes, du 11e siècle. Un autre fragment important, figurant trois personnages nimbés, appartient à une deuxième période, toujours romane. Sur la voûte, le Pantocrator entouré du Tétramorphe, et sur le mur oriental du chevet, l'Annonciation et Saint-Christophe, sont des peintures gothiques tardives. D'autres thèmes, notamment l'Enfer et la Cène, apparaissent sur les murs de la nef.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2001/07/12 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église en totalité (cad. AS 92) : classement par arrêté du 12 juillet 2001

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Décor intérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 18 07 1973 (église) (arrêté) annulée.Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/77
façade occidentale, vue générale
façade occidentale, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image