POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Forge Neuve

Désignation

Dénomination de l'édifice

Grosse forge

Titre courant

Forge Neuve

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

A 63 ; 2021 AD 50 à 53, 59 à 67, 70, non cadastré

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Une dérivation du Bandiat

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 18e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Blanchard de Sainte-Catherine (fabricant) ; Blanchon-Lasserve (fabricant)

Description historique

Uneforge hydraulique mentionnée dès le début du 16e siècle. L'importance de la forge, installée sur le Bandiat, grandit au 18e siècle avec les besoins de l'artillerie. Les deux hauts fourneaux jumelés construits en 1751 par François Lapouge servent à alimenter la grande fonderie royale de Ruelle à côté d'Angoulême, dirigée par le marquis de Montalembert. En 1766 cette forge était louée par M. de Roffignac au célèbre Blanchard de Sainte-Catherine, qui y fabriqua entre 1751 et 1772 les nombreux canons utilisés par la Marine Royale. Après le règlement d'eau de 1832, l'usine à fer fut cédée à Blanchon-Lasserve qui en poursuivit l'activité. Un récolement de 1867 mentionnait encore ses deux hauts fourneaux, ses deux feux d'affinerie, les deux marteaux et un bocard, mais notait que les foreries de canons avaient été supprimées depuis longtemps. La production fut abandonnée vers 1870.

Description

Matériaux de la couverture

Charpente de poutres apparentes portées par des corbeaux

Typologie de couverture

Toit à deux pentes ; toit à quatre pentes

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique ; énergie thermique

Commentaire descriptif de l'édifice

Le monument se compose de plusieurs éléments comme la maison du maître de forge et ses dépendances, l'ancienne forge ainsi que les ponts et le système hydraulique (constitué de trois vannes).

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2021/04/06 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les éléments suivants rattachés à la Forge Neuve : les façades et toitures de la maison du maître de forge et de ses dépendances ainsi que leur parcelle (situées sur la parcelle n°52), les terrains alentours (situées parcelles n°50, 51, 53 et 59), les façades et toitures du bâtiment de réserve isolé (situé sur la parcelle N°54), la forge en totalité et sa parcelle (située sur la parcelle n°63), les cours d'eau rattachés à la propriété, soit le bief, le canal de fuite et le canal de décharge, incluant leurs vannes (situés sur les parcelles n°60 et 66), l'île artificielle entre le bief, le canal de fuite et le canal de décharge (située sur les parcelles 62 et 65), l'île artificielle entre le bief, le canal de décharge et le Bandiat (située sur les parcelles 61 et 67), la vanne dite n°1 sur le Bandiat au démarrage du bief (cette vanne se trouvant sur une zone non cadastrée), et les trois ponts se trouvant sur le Bandiat, le canal de décharge et le canal de fuite (ces ponts se trouvant sur des zones non cadastrées), conformément au plan ci-annexé, l'ensemble de ces éléments figurant au cadastre section AD : inscription par arrêté du 6 avril 2021

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'arrêté d'inscription du 6 avril 2021 abroge l'arrêté du 31 décembre 1976 relatif à l'inscription au titre des Monuments historiques de l'ancienne forge (dite "gorge neuve") et de deux ponts sur le Bandiat : Forge et ses deux ponts sur le Bandiat (cad. A 63) : inscription par arrêté du 31 décembre 1976

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : les trois ponts, le canal de décharge, le canal de fuite et la vanne dite n°1

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/14