Ancienne abbaye

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Destination actuelle de l'édifice

École ; mairie

Titre courant

Ancienne abbaye

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine 24 Brantôme

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

J2 303, 294, 305, 306, 663

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle, 16e siècle, 17e siècle

Description historique

Cette abbaye, dont la fondation remonterait à Charlemagne, comporte actuellement une église et un clocher du 12e siècle, un cloître du 14e siècle, des éléments annexes (pavillon et pont) de la Renaissance dépendant du logis disparu de l'abbé, et enfin un grand bâtiment monastique du 17e siècle. En effet, les anciens bâtiments monastiques furent reconstruits lors de la Réforme de Saint-Maure, en ne gardant qu'une partie de l'ancien cloître (galerie nord) , située en retour du portail ouest de l'église. Le bâtiment monastique du 17e siècle prolonge l'église. Il se compose d'un corps central flanqué de deux pavillons. Derrière l'église et les bâtiments conventuels existent une succession de grottes naturelles qui furent aménagées par les religieux. L'une d'elle contient des sculptures. L'ancien jardin de l'abbé était autrefois clos de murs qui furent abattus lors de son réaménagement par la ville. Ce jardin renferme les trois reposoirs Renaissance auxquels est attaché le souvenir de l'écrivain Pierre de Bourdeilles, abbé de Brantôme. L'ancien moulin de l'abbé était situé sur la rivière. Il en subsiste les piles de substruction.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1840 : classé MH ; 1891/03/02 : classé MH ; 1912/01/13 : classé MH ; 1912/01/13 : classé MH ; 1931/01/12 : inscrit MH ; 1931/01/12 : inscrit MH ; 1957/02/19 : classé MH ; 1957/07/26 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise abbatiale : classement par liste de 1840 ; Pavillon dit du Corps de garde et tour ronde dépendant de l'ancienne abbaye : classement par arrêté du 2 mars 1891 ; Pont coudé Renaissance de l'ancienne abbaye : classement par arrêté du 13 janvier 1912 ; Trois reposoirs Renaissance, situés dans l'ancienne abbaye : classement par arrêté du 13 janvier 1912 ; Fontaine Médicis : inscription par arrêté du 12 janvier 1931 ; La porte des réformés : inscription par arrêté du 12 janvier 1931 ; Cloître du 14s et salles du rez-de-chaussée donnant sur le cloître ; façades et toitures, charpentes et escalier intérieur du bâtiment monastique du 17s (cad. J2 306, 305) : classement par arrêté du 19 février 1957 ; L'ensemble des grottes, les vestiges du moulin de l'abbé, le sol des cours, le sol du jardin de l'abbé, les jardins des reposoirs (cad. J2 303, 294, 305, 663) : inscription par arrêté du 26 juillet 1957

Nature de l'acte de protection

Liste, arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Église,cloître,bâtiment conventuel,jardin,moulin,cour,oratoire,fontaine,corps de garde,pont,grotte de jardin,escalier,charpente,porte,pavillon,tour,élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée : jardins

Conditions d'ouverture au public

Ouvert au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection