Domaine du Château d'Ecouen, actuellement musée de la Renaissance

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Destination actuelle de l'édifice

Musée

Titre courant

Domaine du Château d'Ecouen, actuellement musée de la Renaissance

Localisation

Localisation

Île-de-France 95 Ecouen

Références cadastrales

AI 1 à 6, 8 à 18, 49, 139, 140, 194, 195, 203, 204

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 16e siècle, limite 17e siècle 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1538

Description historique

Edifice de style Renaissance construit entre 1538 et 1555 pour le connétable Anne de Montmorency par Jean Bullant. Les sculptures sont dues à Jean Goujon. Le quadrilatère du château était, dans son angle nord-est, bordé d'un jardin clos. Le mur de soutènement de la terrasse d'accès conserve la trace d'une niche appartenant au mur sud de ce jardin clos. Celui-ci n'existe plus, au moins depuis la fin du 17e siècle. La grotte a été commandée par le connétable à Bernard Palissy en 1556, mais elle ne fut pas achevée. Au 19e siècle, les chroniqueurs la situaient près de la Fontaine Madame. Entre la fin du 18e siècle et 1709, alors que la propriété appartient au fils de Condé, Jules Hardouin Mansart dessine un parc dont l'état actuel des lieux est l'héritier. Le paysagiste articule le parc autour de deux axes perpendiculaires qui se croisent devant la façade ouest du château, et sont soulignées par un alignement d'arbres. Quelques allées se terminent en belvédère et s'articulent autour de ronds-points. Une terrasse aménagée devant la façade ouest est pourvue d'un parterre engazonné, divisé en trois. Dans son prolongement, vers le nord, un découvert ouvre le parc vers le village. Une allée bordée d'une double rangée d'arbres offre au château un accès triomphal. Les aménagements hydrauliques anciens ont disparu. Un plan de 1894 fait état d'aménagements paysagers tardifs, comme le jeu de paume et la salle de bal. La fontaine Hortense constitue le principal aménagement du 19e siècle, élevée par Eugène de Beauharnais.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2007/07/18 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le domaine en totalité, à savoir la totalité des sols et des constructions (cad. AI 1 à 6, 8 à 18, 49, 139, 140, 194, 195, 203, 204) : classement par arrêté du 18 juillet 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM95000220, PM95001102

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Le château : classement par liste de 1862 et J.O. du 18 04 1914 (annulé par classement de 2007).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la grande chancellerie de la Légion d'Honneur

Affectataire de l'édifice

Direction des musées de France

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Donné par bail emphytéotique du 1er juillet 1972 par la grande chancellerie de la Légion d'Honneur au ministère des affaires culturelles - direction des musées de France

Conditions d'ouverture au public

Ouvert au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection