Palais de justice

Désignation

Dénomination de l'édifice

Palais de justice

Titre courant

Palais de justice

Localisation

Localisation

Guadeloupe ; Guadeloupe (971) ; Basse-Terre ; 1 rue Amédée Fengarol

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Basse-Terre (commune)

Adresse de l'édifice

Amédée Fengarol (rue) 1

Références cadastrales

2001 AI 79

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1934

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Tur Ali (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

En 1664, un hôpital des pauvres est fondé par le lieutenant-général Prouville de Tracy sur un terrain situé à l'angle du chemin Desmarais et de la grand-rue. Il est confié à partir de 1685 et jusqu'en 1792 aux frères de la Charité. Dans les années 1775, l'intendant Foullon d'Ecotier et les notables de la ville se cotisent pour construire un palais de justice car le précédent est en ruine ; on ignore l'emplacement de cet édifice. L'administration anglaise choisit d'installer le palais de justice à la place de l'ancien couvent. L'inauguration a lieu le 2 janvier 1813. Sur le plan du quartier du Carmel de 1818, le palais de justice se compose d'un bâtiment en U avec à l'arrière les locaux du greffe de la cour royale et de première instance. La superposition des plans de 1818 et de 1787 permet de constater la conservation de certains bâtiments ou au moins la conservation de la même emprise au sol. Le cyclone de 1825 arrache la charpente du palais et lézarde les murs mais il ne semble pas qu'il a été complètement reconstruit. Le palais de justice actuel a été réalisé en 1934 par l'architecte Ali Tur en pendant au palais du conseil général.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, béton armé

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée, béton en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Les palais de justice et du conseil général s'élèvent sur des parcelles situées aux angles des deux axes principaux de la ville, le boulevard Félix-Éboué et la grand-rue. Le palais de justice adopte un plan en équerre. Il se compose deux ailes donnant sur un patio circulaire central, jouant le rôle de salle des pas-perdus. On y accède par un escalier monumental placé dans l'angle qui exploite la forte déclivité du terrain. La galerie encerclant le patio se prolonge pour desservir l'ensemble du bâtiment. Deux fontaines et un bassin se trouvent au centre du patio. Chacune des ailes abrite des bureaux et une salle d'audience. Le côté nord-ouest est réservé à la cour d'appel et le côté sud-ouest au tribunal de grande instance. Les salles d'audience reçoivent un éclairage et une aération zénithaux grâce à des rangées de baies placées à la base du plafond. Leur aménagement intérieur en bois local, du laurier pays et du courbaril, participent à la cohérence de l'ensemble. Une partie du mobilier de certains bureaux, conçu par Ali Tur, a été conservé. Le parquet général loge dans un pavillon indépendant en rez-de-chaussée, dans la cour arrière.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1997/12/15 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, l'ensemble des bâtiments du palais de justice construit par Ali Tur, à savoir, cour d'appel, tribunal de grande instance, y compris le parvis d'entrée et ses emmarchements, le patio et sa fontaine, bâtiments du parquet et bâtiments adjacents de part et d'autre du porche, le long du bd Félix-Eboué (cad. 1992 AI 79) : classement par arrêté du 15 décembre 1997

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 02 04 1992 (arrêté) annulée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Desmoulins Marie-Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Guadeloupe - Service chargé de l'Inventaire 22, rue Perrinon 97100 Basse-Terre - 05.90.41.14.49

1/27
palais de justice
palais de justice
© Inventaire général, ADAGP ; © commune de Basse-Terre
Voir la notice image