Pont-aqueduc.

Désignation

Dénomination de l'édifice

Aqueduc

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont-aqueduc

Appelation d'usage

Pont-aqueduc des eaux de Rungis ou des sources du Midi ; pont-aqueduc d'Arcueil ; pont-aqueduc Médicis ; pont-aqueduc de la Vanne

Titre courant

Pont-aqueduc.

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-de-Marne (94) ; Arcueil ; 2 avenue de la Convention

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Arcueil

Adresse de l'édifice

Convention (avenue de la) 2

Références cadastrales

1981 I 21, 1981 J 139, 1981 K 13, 1981 S 140, 1981 T 126

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Eaux de Rungis ; la Vanne

Partie constituante non étudiée

Regard

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle, 3e quart 19e siècle

Description historique

Le pont-aqueduc permettant à l'aqueduc des eaux de Rungis, dit également aqueduc des sources du Midi ou d'Arcueil puis Médicis (voir dossier ensemble départemental aqueduc réf.IA94000310) de franchir la vallée de la Bièvre à son endroit le plus étroit est commencé sur les plans de Thomas Francini probablement en 1614 et achevé vers fin avril 1619. La robustesse de ce pont-aqueduc permet à Eugène Belgrand, ingénieur hydraulicien chargé des égouts et de l'alimentation en eau potable de Paris, de fonder les piles de meulière du pont-aqueduc de la Vanne sur ses contreforts entre 1867 et 1874.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, meulière, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture

Typologie de couverture

Extrados de voûte

Commentaire descriptif de l'édifice

La longueur du pont-aqueduc du 17e siècle est de 379 mètres et se compose de 9 arcades.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme architecturale, feuille

Description de l'iconographie

Sujet : vôute et feuille, support : console supportant le cadran solaire double situé sur l'un des piliers du pont-aqueduc du XVIIe siècle

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/02/26 : classé MH ; 1988/02/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Pont-aqueduc du XVIIe siècle délimité par les regards 13 et 14 classé ; pont-aqueduc du XIXe siècle délimité par les regards 13 et 14 inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Belle Véronique

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/42
pont aqueduc des eaux de Rungis ou des sources du Midi ou pont aqueduc d'Arcueil, puis pont aqueduc Médicis et pont aqueduc de la Vanne
pont aqueduc des eaux de Rungis ou des sources du Midi ou pont aqueduc d'Arcueil, puis pont aqueduc Médicis et pont aqueduc de la Vanne
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image