POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Studio de cinéma dit Studios Pathé-Albatros

Désignation

Dénomination de l'édifice

Studio de cinéma

Appellation d'usage

Studios Pathé-Albatros

Destination actuelle de l'édifice

Centre culturel

Titre courant

Studio de cinéma dit Studios Pathé-Albatros

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Seine-Saint-Denis (93) ; Montreuil ; 52 rue Sergent-Bobillot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montreuil

Canton

Montreuil ouest

Lieu-dit

Bas-Montreuil

Adresse de l'édifice

Sergent-Bobillot (rue) 52

Références cadastrales

1994 BK 109

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Enclos ; cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1904

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Description historique

Ce studio construit en 1904 sur l'initiative de Charles Pathé est un des rares témoins de l'histoire du cinéma à Montreuil et le dernier survivant des "théâtres de prises de vues" en France. Il est édifié en attendant l'achèvement du studio de prises de vues de Vincennes (la Société Pathé était installée à Vincennes depuis 1896). La halle de verre (22 mètres sur 12 mètres) à armatures métalliques est construite au milieu d'une ancienne écurie. Elle a finalement fonctionné pendant plus de vingt ans, utilisée par les réalisateurs Ferdinand Zecca et Albert Capellani qui y tournaient des scènes d'actualité inspirées du Petit Journal illustré (en partie tournées dans les terrains vagues et carrières alentour). A partir de 1919, les lieux sont investis par la société russe Ermolieff-Kamenka, dite Firme Albatros. En 1929, le studio est en partie détruit pour laisser la place à une usine d'alliages d'étain. La halle a peu changé d'aspect mais de nombreuses constructions parasites ont modifié l'ensemble du lieu. Il est utilisé aujourd'hui pour des répétitions et représentations théâtrales.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pan de métal ; verre ; brique

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Grande halle aux murs de brique avec charpente métallique couverte en tôle entourée de bâtiments divers

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1997/07/18 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bocard Hélène

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/3