Château, actuellement école secondaire de l'Institution du Sacré-Coeur

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Institution du Sacré-Coeur

Destination actuelle de l'édifice

École secondaire

Titre courant

Château, actuellement école secondaire de l'Institution du Sacré-Coeur

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; La Ville-du-Bois ; 1 rue Ambroise Paré

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montlhéry

Adresse de l'édifice

Ambroise Paré (rue) 1

Références cadastrales

1991 AM 2, 194

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Maison ; logement ; salle des fêtes ; parc ; étang

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle (?) ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1892

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Paré Ambroise (habitant célèbre)

Description historique

L'ancien château qui occupe la pointe du parc vers le village a appartenu au chirurgien Ambroise Paré (1510-1590) qui y avait installé sa maison des champs ; il est connu sous le nom de Grand'maison. En 1788 la propriété fut acquise par la famille Macé de Bagneux. L'aile nord du bâtiment a été reconstruite en briques et l'aile sud démolie en 1894 pour donner accès au nouveau domaine auquel il sert d'entrée ; en 1891-1892 en effet un château brique et pierre fut construit au milieu du parc pour Emmanuel de Lalain-Chaumel, cousin d'Auguste Joseph Macé de Bagneux et maire de La Ville-du-Bois de 1896 à 1908. Une salle des fêtes et un pavillon en meulière ont été édifiés dans le parc au début du 20e siècle. Le domaine est aujourd'hui un établissement privé d'enseignement secondaire dépendant de l'Institution du Sacré-Coeur.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Meulière ; moellon ; brique et pierre ; enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise ; tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré ; 2 étages carrés ; étage de comble ; rez-de-chaussée surélevé

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe ; toit à longs pans ; pignon couvert ; toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château est une construction brique et pierre sur un soubassement en meulière. Le pavillon d'angle sud-est comporte deux étages carrés ; il est couvert d'un toit en pavillon ainsi que le corps qui fait saillie sur la façade principale. Les façades du corps principal de la Grand'maison située à l'entrée du domaine sont enduites et l'aile nord-est est en briques. Le pavillon construit au début du 20e siècle au nord du château est en moellons de meulière et son toit en tuiles mécaniques. La salle des fêtes est en briques sur un soubassement en meulière.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail (étudié dans la base Palissy)

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM91001086 ; IM91001093

Intérêt de l'édifice

Maison d'homme célèbre

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Blanc Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel