Château de Lormoy, actuellement maison de retraite

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Château de Lormoy

Destination actuelle de l'édifice

Maison de retraite

Titre courant

Château de Lormoy, actuellement maison de retraite

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Longpont-sur-Orge ; 47, 51 route de Lormoy

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montlhéry

Adresse de l'édifice

Lormoy (route de) 47, 51

Références cadastrales

1988 AO 10, 11, 12

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Chapelle ; orangerie ; écurie ; logement ; parc ; grotte artificielle

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 2e quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1837 ; 1862 ; 1934

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Orléans Gaston, duc d' (commanditaire) Say Constant André (commanditaire)

Description historique

Château reconstruit (ou transformé) en 1837 par Pierre Anne Dedreux pour monsieur Paturle, industriel lyonnais et député, sur le site d'un ancien château édifié dans la première moitié du 17e siècle dont un corps de logis servit de base au nouvel édifice ; c'est Gaston d'Orléans qui aurait entrepris vers 1627 la construction de ce premier château ; un acte de 1767 décrit un édifice composé d'un manoir d'un étage et d'un autre corps de logis "du même alignement d'icelui construit nouvellement" ; un plan de 1733 montre en effet un château en forme de L à double barre ; des transformation furent vraisemblablement menées au début du 19e siècle par le duc de Maillé ; le château de 1837 avait deux étages et des pavillons latéraux surmontés de terrasses à l'italienne ; les communs peuvent être datés de cette époque d'après leur style néo classique avec serlienne et baie thermale. En 1862 le château est acquis par la famille Say (sucreries) et agrandi : des ailes sont ajoutées et les toits modifiés par l'architecte Garon ; l'édifice de 1837 est le corps de bâtiment central actuel. L'allée des Marronniers dans l'axe du château et de la tour de Montlhéry a été percée par C. A. Say en 1863 ; elle a été classée au titre des sites le 8 mai 1935. De 1934 à 1971, le domaine appartient à la congrégation des pères de l'Assomption qui y installèrent un séminaire ; en prolongement de l'aile nord l'architecte Couroux construisit une chapelle dont il ne reste aujourd'hui que la structure extérieure. Depuis 1983, l'édifice est affecté à une maison de retraite et un groupe scolaire a été construit sur un terrain situé le long de la rue de Lormoy. Le domaine a été démantelé et loti à partir de 1920.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; enduit ; meulière

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés ; étage de comble ; étage de soubassement

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit en pavillon ; terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Le corps central est accosté de deux pavillons en léger ressaut et deux ailes disposées dans le prolongement de l'ensemble ; le tout est couvert de toits en pavillon à terrasse faîtière. Les bâtiments (château et communs) sont enduits. La chapelle néo-gothique a conservé son décor peint et son mobilier d'origine. Les pavillons d'entrée sur la rue de Lormoy sont construits en meulière. L'ensemble des communs, à l'architecture italianisante, sont remarquables par la conservation de leur état initial.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy)

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM91000961

Eléments remarquables dans l'édifice

Chapelle ; communs

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée,propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Blanc Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/41