Eglise paroissiale Saint-Pantaléon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pantaléon

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Pantaléon

Localisation

Localisation

Bourgogne ; Yonne (89) ; Ravières

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ancy-le-Franc

Références cadastrales

1955 A3 877

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, limite 15e siècle 16e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église date du 13e siècle ; le portail, le clocher et les chapelles sont de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé, voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à deux pans, pignon, appentis, toit en pavillon, lanterneau

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est située au coeur du village, longée par une rue sur les faces latérales et au chevet. En avant se trouve une petite place surélevée. Elle présente un plan en croix latine ; son chevet est plat ; le clocher est construit sur la cinquième travée du bas-côté gauche et sur la moitié gauche de la cinquième travée de la nef ; la tourelle d'escalier à deux pans se situe dans l'angle de la chapelle latérale gauche et de la cinquième travée du bas-côté ; un débarras se trouve dans l'angle du choeur et de la cinquième travée du bas-côté gauche ; la sacristie est construite dans l'angle du choeur et de la cinquième travée du bas-côté droit ; la nef comporte cinq travées ; le choeur a une travée à mur postérieur plat ; il est surélevé d'un degré et est fermé par une grille de communion ; les fonts baptismaux sont installés dans la première travée du bas-côté gauche. Le choeur et la cinquième travée de la nef sont dotés d'une voûte en berceau brisé ; les autres travées de l'église, la sacristie et le débarras présentent une voûte sur croisée d'ogives. Le dallage a été en partie refait, sauf dans les deux chapelles et dans les bas-côtés ; la sacristie a un parquet, tandis que le sol du débarras est fait de ciment. Sur la façade antérieure se trouve un portail flamboyant à deux portes à linteau en anse de panier ; la façade latérale gauche est marquée par un contrefort à deux retraits talutés ; contre le mur antérieur de la chapelle se trouve un contrefort engagé ; la façade latérale droite présente un contrefort à retrait taluté ; le mur du chevet du choeur est plat et se prolonge à droite par le mur postérieur de la sacristie, moins haut ; le mur pignon du chevet du choeur est sommé d'une croix refaite ; le mur de chevet est ouvert d'une rose à six lobes. Le clocher est de plan rectangulaire, à quatre étages. La chapelle latérale gauche et la quatrième travée du bas-côté gauche ont un toit à deux versants et un pignon couverts en laves ; le toit du débarras est en appentis, couvert en ardoises ; le toit du choeur et de l'avant-choeur est à deux versants et pignon découvert (chevet) couvert en ardoises ; le toit de la sacristie est en appentis, couvert d'ardoises ; la nef présente un toit à deux versants, à pignon antérieur découvert et à pignon postérieur en partie découvert ; les deux versants se prolongent sur les trois premières travées des bas-côtés, tandis que la quatrième travée du bas-côté gauche et la chapelle latérale gauche sont couverts d'un toit transversal à deux versants et un pignon découvert (à gauche) ; il en est de même pour la quatrième travée du bas-côté droit et la chapelle latérale droite ; la couverture est en laves ; le clocher se termine par un toit en pavillon dominé par un lanternon en ardoises (récent) ; la porte latérale droite est abritée par un petit toit en appentis, couvert en laves.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, vitrail

Indexation iconographique normalisée

Tête ; fleur ; feuille ; saint ; Christ

Description de l'iconographie

Les chapiteaux, culots et clefs de voûte sont décorés de motifs variés (têtes, fleurs, feuilles). Les vitraux représentent des scènes de la vie de saint Pantaléon, de la vie du Christ, ainsi que différents saints (sainte Constance, saint Pierre, saint Paul, sainte Henriette).

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1913/06/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par arrêté du 13 juin 1913

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

IM89001923, IM89001921, IM89001932, IM89001930, IM89001925, IM89001935, IM89001929, IM89001927, IM89001926, IM89001933, IM89001934, IM89001931, IM89001922, IM89001920, IM89001928, IM89001924

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1974

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hugonnet-Berger Claudine

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire (documentation préalable)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/24
église paroissiale Saint-Pantaléon
église paroissiale Saint-Pantaléon
(c) Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image