Eglise paroissiale Saint-Etienne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Etienne

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Etienne

Localisation

Localisation

Bourgogne ; Yonne (89) ; Lézinnes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ancy-le-Franc

Références cadastrales

1971 AB 360

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?), limite 15e siècle 16e siècle, 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le choeur serait du 13e siècle (?) , la porte de la sacristie (et la sacristie elle-même ?) sont de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle. Le clocher date du 16e siècle. En 1890, les voûtes du choeur ont été reconstruites et les fenêtres de la nef ont été percées. En 1902 a eu lieu une importante campagne de restauration, durant laquelle les murs des bas-côtés ont été reconstruits, la couverture en laves a été remplacée par de la tuile, la sacristie a été recouverte en tuiles ; la voûte du bas-côté a été reconstruite en briques, et des fenêtres ont été percées ; le dallage a également été refait, tandis que les parements extérieurs de l'édifice ont été rejointoyés et la façade antérieure décorée (portail, rose) ; enfin, le porche latéral droit a été démoli puis reconstruit, et le clocher surélevé d'un étage.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, tuile plate, ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, voûte en berceau, voûte en berceau brisé

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale, appentis, toit en pavillon, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier droit, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est située dans la partie ouest du village, au croisement de deux rues, sur un terrain en pente d'ouest en est et du nord au sud. Devant le parvis et sur la face droite se trouve une esplanade plantée de tilleuls (ancien cimetière). La façade gauche est peu dégagée. L'église présente un plan rectangulaire allongé. Ses murs sont en moellons équarris jointoyés au mortier ; les empattements, encadrements des ouvertures du choeur, les contreforts et les chaînes d'angles sont en pierre de taille ; les encadrements des ouvertures de la nef et du bas-côté sont en pierre sciée ; les doubleaux du choeur sont en pierre, ceux de la nef sont en blocs de ciment ; les voûtes sont en brique avec ogives en terre cuite moulée. La nef à trois travées est flanquée à gauche d'un bas-côté ; le mur droit est percé d'une porte latérale précédée d'un porche bas. Le choeur, de même largeur que la nef, comprend une travée droite et une abside polygonale ; de part et d'autre de la travée droite se trouvent le clocher, à gauche, et une chapelle à droite. La sacristie, à gauche de l'abside, est de plan trapézoïdal ; sa porte à encadrement en accolade sur bases prismatiques est surmontée d'un arc fleuronné entre deux pinacles. La nef, le bas-côté, le choeur et la sacristie sont voûtés d'ogives ; la chapelle latérale, l'étage inférieur du clocher et le porche latéral sont plafonnés ; le premier étage du clocher (partie ancienne) est voûté en berceau brisé longitudinal ; il est desservi par un escalier étroit, en bois, situé contre le mur gauche de l'étage inférieur. Le clocher de plan rectangulaire s'élève sur trois niveaux. Une corniche à modillons règne sur l'édifice. La nef est couverte d'un toit de laves à deux versants, le choeur d'un toit à croupe polygonale en laves, le collatéral, le porche et la chapelle latérale, d'un toit en appentis en tuiles plates ; le clocher a un toit en pavillon couvert de tuiles plates, surmonté d'une flèche hexagonale en ardoise. Les baies du choeur, de la chapelle latérale et de la troisième baie droite de la nef sont décorées de vitraux. Un ancien retable encadre la porte d'entrée de la nef à l'intérieur.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, vitrail

Indexation iconographique normalisée

Croix ; animal fabuleux

Description de l'iconographie

Une croix en pierre décore le pignon occidental. Sous les fenêtres du choeur se trouvent deux consoles sculptées, celle de droite représente un animal fantastique.

Protection

Référence aux objets conservés

IM89001866, IM89001870, IM89001872, IM89001867, IM89001868, IM89001874, IM89001873, IM89001875, IM89001869, IM89001865, IM89001871, IM89001864

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1974

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Charvolin Marie-Reine

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire (documentation préalable)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/10
Abside et clocher
Abside et clocher
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image