Dépot de matériel de mobilisation du Service de Santé Militaire, ancien hôpital militaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôpital

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Hôpital militaire

Appelation d'usage

Hôpital T, puis Charlet

Destination actuelle de l'édifice

Dépot de matériel de mobilisation du Service de Santé Militaire

Titre courant

Dépot de matériel de mobilisation du Service de Santé Militaire, ancien hôpital militaire

Localisation

Localisation

Grand Est ; Vosges (88) ; Golbey ; rue Eugène Lutherer

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epinal

Canton

Epinal

Adresse de l'édifice

Eugène Lutherer (rue)

Références cadastrales

A5 1, 2, 70, 74, AT 94

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Conciergerie, bureau d'entreprise, pharmacie, château d'eau, station de pompage, maison, chapelle

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1910, 1913, 1914, 1917

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par tradition orale

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Hôpital militaire dit hôpital T, puis Charlet, construit à partir de septembre 1913 et dans le courant de l'année 1914 par l'entreprise Ehret et Brueder d'Epinal. La conciergerie occupe un bâtiment datant de 1910, acquis en même temps que l'assiette. Peut être agrandi en 1917. Composé actuellement de 4 bâtiments de malades susceptibles d'abriter 600 hommes au total (effectifs de temps de guerre en 1969), 2 autres bâtiments de malades (plus vastes) sont occupés par l'hospice départemental. Utilisation de poteaux en béton armé système Hennebique dans les bâtiments de malades et les galeries de liaison et de poutres dans le château d'eau. Les séparations de niveaux (bâtiments de malades) sont en béton de mâchefer et IPN. On observe une grande variété de jeux de matériaux : briques terre cuite bicolores, granite, grès rouge, pierre calcaire de Savonnières (55). Semble ne plus avoir été utilisé comme hôpital dès 1960, ultérieurement reconverti en dépôt de matériel de mobilisation du Service de Santé militaire, puis en terrain d'entrainement à la guerre urbaine. Partiellement occupé actuellement par le service du Génie (bureaux d'études). En voie d'aliénation prochaine au profit de la commune, l'hôpital sera détruit. La maison abritant les anciens logements du médecin-chef et du gestionnaire est conservée dans le domaine militaire. Le château d'eau (menacé) et la maison sont, pour des bâtiments militaires, d'un effet esthétique peu courant et particulièrement recherché.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, brique, calcaire, granite, moellon, moellon sans chaîne en pierre de taille, pan de béton armé, enduit partiel, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment amiante en couverture, ardoise

Typologie de plan

Ensemble concerté

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit en pavillon, flèche carrée

Commentaire descriptif de l'édifice

Conciergerie : enduit ; bureau : enduit partiel, croupe en tuile mécanique ; château d'eau et station de pompage : enduit partiel, croupe, toit en pavillon ; maison : à 2 logements, étage de comble, croupe et flèche carrée en ardoise ; chapelle : brique, enduit ; 6 bâtiments de malades : moellon de calcaire, soubassement en grès et granite, enduit partiel, 1 étage carré, élévation ordonnancée, croupe en tuile mécanique ; galeries de liaison : en rez de chaussée surélevé, brique silico calcaire à pan de béton armé, toit à longs pans en ciment amiante et ardoise

État de conservation (normalisé)

Désaffecté, menacé

Protection

Eléments remarquables dans l'édifice

Maison ; château d'eau

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Thiébaut Pascal

Cadre de l'étude

Opération d'urgence

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63