Église paroissiale Saint-Mathurin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Mathurin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Mathurin

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Le Vigen

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges périphérie

Canton

Limoges-Condat

Références cadastrales

1814 B3 500 ; 1983 A137

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 11e siècle 12e siècle ; 13e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'origine de la paroisse du Vigen remonte au 7e siècle avec saint Théau disciple de saint Eloi. L'église paroissiale a été élevée en deux campagnes de construction : la nef, le transept et le choeur datent de la fin du 11e siècle ou du début du 12e siècle, le clocher-mur et le porche sont du 13e siècle. La sacristie construite dans le prolongement du choeur est du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite ; moellon ; pierre de taille ; enduit

Matériaux de la couverture

Pierre en couverture ; tuile plate

Typologie de plan

Plan en croix latine

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; coupole en pendentifs

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan en croix latine dont les deux travées de la nef, les bras du transept et le choeur sont voûtés d'ogives, la croisée du transept est voûtée d'une coupole en pendentifs ainsi que le porche. Le chevet est plat. La façade occidentale se compose d'un portail sans tympan, à cinq voussures en plein-cintre, un larmier reposant sur des modillons sculptés et deux niveaux de baies jumelles. Sur chaque niveau, les baies sont surmontées d'arcs légèrement brisés retombant au milieu sur des colonnettes adossées au trumeau qui les sépare. Le clocher-mur construit en pierre de taille se termine horizontalement par un glacis.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement : représentation humaine ; ornement à forme géométrique

Description de l'iconographie

Les modillons du larmier situé au-dessus du portail occidental sont sculptés de figures ou présentent une simple mouluration.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1912/12/11 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par arrêté du 11 décembre 1912.

Référence aux objets conservés

IM87000999 ; IM87001000 ; IM87001006 ; IM87001004 ; IM87000995 ; IM87000998 ; IM87001005 ; IM87000991 ; IM87000994 ; IM87000997 ; IM87000993 ; IM87001003 ; IM87001001 ; IM87001002 ; IM87000992 ; IM87000996 ; IM87001008 ; IM87001007 ; IM87001009 ; PM87000420 ; PM87000421 ; PM87000422 ; PM87000419 ; PM87001569 ; PM87001573 ; PM87001568 ; PM87001570 ; PM87001572 ; PM87001571

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Clocher

Observations concernant la protection de l'édifice

Clocher mur à deux niveaux de baies superposées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chabrely Colette

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00