Phare des Corbeaux (Etablissement de signalisation maritime n°1004/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare des Corbeaux (Etablissement de signalisation maritime n°1004/000)

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Vendée (85) ; L'Ile-d'Yeu

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision des Sables-d'Olonne

Lieu-dit

Sur la pointe des Corbeaux

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Jardin, puits, logement, maison

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1862, 1950

Description historique

- 01 septembre 1862 : Allumage sur une tourelle carrée et corps de logis en maçonnerie de 11, 60 m de hauteur, plans de l'ingénieur Marin. Détruit par les Allemands le 25 août 1944. Reconstruit en 1950 par les Services des phares sur les plans de l'architecte Maurice Durand et selon les indications de l'ingénieur Leconte - 1950 : allumage sur une tour octogonale blanche en béton et corps de logis - 1990 : automatisation.

Description

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : 1er phare : Hauteur au-dessus de la mer : 19, 50 m. Taille générale : 11, 60 m. Description : tour carrée avec corps de logis. 2e phare : Hauteur au-dessus de la mer : 25, 9 m. Taille générale : 19, 20 m. Hauteur de la focale 18 m. Description : tour pyramidale à section carrée en maçonnerie lisse accolée à la face sud d'une maison rectangulaire en maçonnerie lisse formant groupe avec les anciens logements et annexes du premier phare. Terrain : 3400 m2, puits. - Description technique : 1ère optique : 01 septembre 1862 : feu fixe rouge de 4ème ordre de focale 0, 1875 m, dioptrique. Autres optiques : 04 janvier 1878 : feu fixe rouge de 3ème ordre. Focale 0, 25 m dioptrique, renforcement du feu. 20 novembre 1911 : feu fixe rouge de 4ème ordre, dioptrique, au 3/4 d'horizon de focale 0, 25 m. 2ème phare : 1950 : feu à éclats rouges (2+1) de focale 0, 25 m. Cuve à mercure : 1950. Combustibles : Huile végétale : 1862. Huile minérale : vers 1875. Vapeur pétrole : 1911. Aide radio : Télécontrôle SERPE. (2001). Electrification : 1950. Automatisation : 1990. - Etat actuel : Tourelle à 8 pans légèrement pyramidale (hauteur : 19, 20 m) sur soubassement carré, accolée à la façade sud d'un bâtiment rectangulaire à un niveau. Bâtiments annexes. Jardin 3400 m2. Lanterne métal Ø 2 m Sautter-Harlé rouge à vitrage cylindrique à un niveau. Optique 2+1 éclats de focale 0, 25 m en verre taillé de 6 panneaux. Cuve à mercure modèle EBOR 2300 BBT. Lampe 650w halo. Feu rouge tournant à 2+1 éclats 15 sec. Portée 18, 5 milles.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/12/01 : inscrit MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-MARIN ; VISMER-PHARES-DURAND ; VISMER-PHARES-ARCHI ; VISMER-PHARES-FORME-POLYG ; VISMER-PHARES-LOCA-ILE ; VISMER-PHARES-MP

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Phare des Corbeaux (Etablissement de signalisation maritime n°1004/000)
Phare des Corbeaux (Etablissement de signalisation maritime n°1004/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image