Phare du Grand-Rouveau (Etablissement de signalisation maritime n°1431/000)

Désignation

Dénomination

phare

Titre courant

Phare du Grand-Rouveau (Etablissement de signalisation maritime n°1431/000)

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 83 Six-Fours-les-Plages

Aire d'étude

Subdivision de Toulon

Lieu-dit

Grand-Rouveau (île de)

Milieu d'implantation

isolé

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 19e siècle

Datation en années

1861

Auteurs de l'oeuvre

Lonclas-Camme (ingénieur)

Commentaire historique

Le phare a été établi sur la pointe culminant l'îlot du Grand-Rouveau lequel fait partie de l'archipel des Embiez. Il a pour but de signaler le mouillage du Brusc et l'entrée des ports de Bandol. Le bâtiment se compose d'une tour centrale, carrée de 13, 20 m de hauteur encadrée par deux ailes abritant les magasins et les logements des gardiens et de l'ingénieur. Les pierres servant à la décoration du phare proviennent des carrières de Cassis. Les parements et les façades sont exécutés avec des moellons calcaires tirés du cap de la Cride situé entre le port de Bandol et de Saint-Nazaire. On a utilisé de la chaux de Faverolles ou des Pomets près de Toulon et du ciment de Serrebourg près de Gap. La dépense pour le phare s'élève à 104 890F avec l'appareil d'éclairage de feu fixe. Les travaux n'ont pas posé de problèmes particuliers.

Description

Matériau de la couverture

tuile

Commentaire description

- Description architecturale : Hauteur au dessus de la mer : 48, 95 m. Taille générale : 17, 90 m. Hauteur de la focale : 13, 95 m. Description : Tour carrée en maçonnerie de pierres apparentes formant corps avec un bâtiment rectangulaire avec façades et chaînes d'angle en maçonnerie de pierres apparentes. Toiture de tuiles. Couronnement par consoles assemblées par des arcs supportant une balustrade de pierre. Lanterne métallique. - Description technique : 1ère optique : 01 juillet 1863 : feu fixe blanc de 3ème ordre. Focale 0, 50 m. Autres optiques : 01 juillet 1913 : feu à 2 occultations toutes les 8 secondes, focale 0, 50 m. Lentille au 4/5 d'horizon. 1976 : feu à 2 occultations toutes les 6 secondes, focale 0, 50 m. Lentille de 4/5 d'horizon. Cuve à mercure : 1904. Combustibles : Huile végétale : 1863. Huile minérale : vers 1875. Vapeur pétrole : 1904. Electrification : 1976. Automatisation : 1976. - Etat actuel : Tour carrée en maçonnerie de pierres apparentes centrée au flanc de la façade d'un bâtiment rectangulaire en maçonnerie de pierres apparentes. Autres bâtiments aux alentours. Terrain. Lanterne standard Ø 2, 50 m. BBT. Optique d'horizon de 0, 50 m de focale de 1863.Lampe halo 90W. Feu blanc à 2 occultations 6 sec. Portée 13, 5 milles.

Etat de conservation

mauvais état

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de l'Etat

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises, © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

inventaire des phares

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

VISMER-PHARES-PACA ; VISMER-PHARES-FORME-CARRE ; VISMER-PHARES-LOCA-ILE