Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Cahuzac-sur-Vère

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays du Vignoble Gaillacois, Bastides et Val Dadou

Canton

Cahuzac-sur-Vère

Lieu-dit

Mazes (les)

Références cadastrales

1812 C 250, 252, 2000 C 950, 951

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Chai, cuvage, étable, grange, pigeonnier, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1857, 1874

Commentaires concernant la datation

Date portée, date portée

Description historique

En 1812, le premier cadastre indique que deux "maisons", ou plus probablement deux fermes, occupent les parcelles 250 et 252 qui appartiennent respectivement à Jean-Antonin Faravel et à Pierre Bouissel. Les Faravel aquièrent ensuite la maison des Bouissel et vers 1857, selon une date inscrite sur le bâtiment, la remplace par l'étable surmontée de la grange et la cave vinaire associée que l'on voit encore aujourd'hui. Les Faravel reconstruisent ensuite la grande maison d'habitation autour de 1874, (date inscrite sur l'encadrement de la porte). Le cadastre indique que la famille Faravel reste propriétaire de l'ensemble au moins jusque dans le premier quart du 20e siècle. Le nom de Fabre associé à la date de 1874 pourrait donc témoigner d'une alliance entre les familles. Le corps de bâtiment élevé derrière la maison et accolé au pigeonnier a été aménagé d'une cuve vinaire en ciment dans la première moitié du 20e siècle pour faire face au développement de la production.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

La maison d'habitation recouvre un volume important surtout si on le ramène à la taille de la cave vinaire et de l'étable qui lui sont associées. La façade principale de l'habitation, au sud, comporte cinq travées. La travée centrale est marquée par la porte dont l'encadrement en pierre de taille est orné d'un décor de pilastres surmonté par un entablement mouluré et des branches de lauriers et deux poissons stylisés (?). La qualité de la mise en oeuvre se confirme à l'intérieur par le soin apporté aux cheminées, également en pierre de taille avec tablettes moulurées, et à l'évier mais aussi aux plafonds à poutres et solives. Sur l'arrière de la maison s'organisait une cour fermée avec un pigeonnier couvert par un toit dit en pied de mulet à l'est. La fonction originelle des autres corps de bâtiment autour de la cour n'a pas pu être identifiée. A l'ouest de la maison, l'étable surmontée de la grange est associée à une cave vinaire dont la cuve maçonnée en lien directe avec le quai de déchargement du raisin est conservée. Le fond de la cuve est recouvert de carreaux de terre cuite ainsi que le rebord qui présente un retrait destiné à maintenir les poutres qui fermaient la cuve. Cette dernière a été surélevé en brique creuse et fermée par une dalle en ciment au cours du 20e siècle.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Servant Sonia

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (patrimoine vigneron du Pays Gaillacois)

Typologie du dossier

Dossier individuel

ferme
ferme
© Conseil général du Tarn ; © Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image