mairie

Désignation

Dénomination

mairie

Titre courant

mairie

Localisation

Localisation

Picardie 80 Morchain

Aire d'étude

Haute-Somme

Canton

Nesle

Adresse

Enfer (rue d') 3

Référence cadastrale

1987 A 26, 25

Milieu d'implantation

en village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle (détruit), 2e quart 20e siècle

Datation en années

1925

Justification de la datation

daté par source

Justification de l'attribution

attribué par source

Commentaire historique

Un terrain est acquis par la Commune, rue d'Enfer, pour y faire construire une école de filles (devis par l'architecte Darcourt (Péronne) , 16 juillet 1882). Ses bâtiments, situés rue d'Enfer, se composent d'une école à 2 classes en brique et ardoise, de 3 vestiaires, d'une habitation, de W-C, d'un préau couvert en brique à corniche de pierre, poteaux en chêne et couverture d'ardoise, une buanderie, un bûcher, une écurie. Ils ont été sinistrés par la guerre. L'expertise pour l'estimation des dommages de guerre est conduite par A. Hunot, architecte (Nesle) , 30 mars 1919. Une indemnité de 98 323, 05 F est allouée en 1926 pour la reconstruction de la mairie et de l'école. L'architecte A. Hunot (Amiens et Nesle) étudie le projet d'une mairie indépendante des bâtiments scolaires (dessins 5 et 6 mars 1925, devis 18 août 1925). Un projet de mairie est réalisé à partir de 1926 par la Société Coopérative Civile de Reconstructions de Morchain et entreprise Dugenest (Roye) pour la charpente (1926). La réception définitive des travaux a lieu le 23 mars 1928.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

brique, béton armé

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

rez-de-chaussée, étage de comble

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre

Commentaire description

Décors et chaînages en béton. Retour de toit à droite avec pignon découvert en pas-de-moineau sous lequel s'ouvre au rez-de-chaussée une baie triple à fronton.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

croix de guerre ; rose

Précision sur la représentation

L'inscription "Mairie" surmontée d'une sculpture en bas-relief (croix de guerre entourée de roses) , est abritée sous un fronton triangulaire.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

2003

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri, Caulliez Stéphanie, Laurent Philippe

Cadre de l'étude

enquête thématique régionale (reconstruction de la Haute-Somme)

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Picardie - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 88, rue Gaulthier de Rumilly 80000 Amiens - 03.22.97.16.57