Eglise paroissiale Saint-Léger

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Léger

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Léger

Localisation

Localisation

Picardie 80 Molliens-au-Bois

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villers-Bocage

Références cadastrales

1934 B2 393

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1869

Commentaires concernant la datation

Datation par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Poujol de Molliens Amélie (commanditaire)

Description historique

L'église de Molliens a été reconstruite en style néo-gothique entre 1869 et 1872, sur les plans du cabinet amiénois Deleforterie (auteur de plusieurs autres églises néo-gothiques dans le canton : Coisy, Fréchencourt, Rainneville...). La reconstruction a bénéficié de la générosité de la châtelaine Amélie Poujol de Molliens. Les travaux ont été confiés à l'entrepreneur Napoléon Domart, puis à la suite de son décès, à Baillet entrepreneur à Sains. Les chapiteaux sculptés sont l'oeuvre de Hesse. L'église a été solennellement consacrée par l'évêque d'Amiens en 1875. En 1978, suite à sa dégradation, l'édifice a été amputé de son choeur laissé à l'abandon : seule la nef continue d'être entretenue pour les besoins du culte.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Ardoise, tôle ondulée

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe polygonale, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est un édifice occidenté construit suivant un plan en croix latine, avec une nef à un seul vaisseau, un choeur dont les chapelles latérales forment transept, et une abside à trois pans flanquée d'une sacristie. Le portail d'entrée est surmonté par un clocher couronné d'une flèche élancée, il est entouré de deux tourelles d'escalier hexagonales coiffées d'une petite flèche. L'église est entièrement construite en briques, la pierre ne sert qu'à souligner certains éléments : le portail, les remplages des baies, la corniche (modillons ornés d'une fleur) , les angles des tourelles (chaînes en pierre)...

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail, sculpture

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Référence aux objets conservés

IM80000377, IM80000378, IM80000376, IM80000379, IM80000380

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Platerier Sandrine, Förstel Judith

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture religieuse

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Picardie - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 88, rue Gaulthier de Rumilly 80000 Amiens - 03.22.97.16.57

1/3
église paroissiale Saint-Léger
église paroissiale Saint-Léger
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image