Manoir, ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Manoir, ferme

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Manoir, ferme

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Deux-Sèvres (79) ; Aigonnay

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Celles-sur-Belle

Canton

Celles-sur-Belle

Lieu-dit

Grand-Ry

Références cadastrales

1818 BU 169 à 179, 1966 B 102 à 110

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cour, logement, grange, étable, écurie, porcherie, poulailler, hangar agricole, puits, pigeonnier

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Fin du Moyen Age, 1er quart 18e siècle, 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1884

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

auteur inconnu

Description historique

Nous ne savons pas à qui appartenait la seigneurie de Grand-Ry avant 1688. Le 22 février de cette année, une assemblée d'environ quinze cents protestants fut surprise par une compagnie de dragons sous la direction de l'intendant Foucault. Il y eut des morts et des prisonniers, certains furent pendus et d'autres condamnés aux galères. En 1698, le logis fut démoli sur l'ordre de l'intendant. En 1739, Pierre Rouget (peut-être un descendant de Jean Rouget, tué par les dragons en 1699) propriétaire de cette seigneurie devenue une métairie de rapport, fit faire un état des lieux à l'occasion d'un changement de fermier. A cette date, l'ensemble était composé d'un logement de deux chambres surmontées de greniers, d'une grange-étable-écurie, d'une tour attenant à une autre écurie, de différents toits, d'un logement, d'un pigeonnier et d'une "grosse" tour avec une cave et une pièce à l'étage. Cette tour pourrait dater du 13e ou du 14e siècle. Parmi les terres dépendant de cette seigneurie il y avait une garenne, ainsi qu'un étang permettant de conserver des poissons. A cette date, l'ensemble des bâtiments était en bon état d'entretien, ce qui permet de penser que le logement avait été reconstruit et les bâtiments réparés après les destructions de 1698. Pierre Rouget y demeurait en 1743. Le logement actuel peut être attribué au début du 20e siècle. La grande grange et le hangar au sud ont été rebâtis en 1953.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, enduit, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier droit, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logement actuel présente une élévation à trois travées avec porte centrale et un étage. De part et d'autre de la porte deux ouvertures carrées indiquent l'emplacement d'un évier et d'un potager. Sur la tour des meutrières sont visibles.

Commentaires d'usage régional

Grange à façade en gouttereau

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Liège Aurélie, Pon Charlotte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Canton de Celles-sur-Belle)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Poitiers - 102, Grand'Rue - 86020 Poitiers - 05.49.36.30.07

1/74
Manoir, ferme
Manoir, ferme
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Voir la notice image